Etude IDC

Les entreprises européennes dépensent 40% de plus chaque année dans l'intelligence artificielle

| mise à jour

Selon IDC, les dépenses consacrées à l'intelligence artificielle en Europe de l'Ouest vont atteindre 1,5 milliards de dollars en 2017. Les domaines d'utilisation concerneront, entre autres, les systèmes de recommandation et d’automatisation des ventes ainsi que les solutions d’investigation et d’analyse des fraudes.

(Source: Fotolia)
(Source: Fotolia)

En Europe de l’Ouest, les dépenses liées à l’intelligence artificielle et aux systèmes cognitifs vont atteindre 1,5 milliard de dollars cette année, selon une prévision d’IDC. Le centre de recherches table sur un taux de croissance moyen annuel de 42,5% jusqu’à 2020 avec des dépenses supérieures à 4,3 milliards de dollars. «IDC observe un fort intérêt de différents secteurs comme la santé et les administrations publiques pour les applications cognitives et d’intelligence artificielle, explique Philip Carnelley, directeur de la recherche du département Enterprise Software chez IDC Europe. Bien que seule une minorité d’entreprises européennes ait déjà implémenté des solutions d’intelligence artificielle, une grande majorité envisage d'en déployer des applications ou d'en évaluer le potentiel.» Selon l’étude, les trois principales branches qui vont investir dans ces systèmes sont le secteur bancaire, la grande distribution et la fabrication. A l'horizon 2020, le milieu bancaire comptera pour 22% des dépenses en IA. La plus forte croissance viendra de la distribution et des services, du secteur public et du domaine des infrastructures avec une augmentation moyenne de plus de 60% par an.

D’un point de vue technologique, la plus forte croissance se concentrera sur les applications cognitives, les plateformes logicielles et tous les services associés aux systèmes cognitifs et d’intelligence artificielle. Par applications cognitives, IDC entend des solutions qui apprennent, découvrent et font des recommandations ou des prévisions. Tandis que les plateformes logicielles fournissent les outils et les technologies pour analyser, organiser et accéder à des services consultatifs à partir de données structurées et non-structurées.

Selon IDC, les investissements se concentretont sur quelques domaines d'application: les systèmes de recommandation et d’automatisation des ventes, les solutions d’investigation et d’analyse des fraudes, les plateformes de recommandation et de gestion de la qualité, les systèmes automatisés de sécurité et de prévention des menaces, et l’automatisation de l’IT. Ces cinq champs d’utilisation concerneront plus de la moitié des dépenses en 2017.

Webcode
DPF8_35648