Bureautique

Cisco réunit ses solutions collaboratives Webex et Spark

| mise à jour

Cisco a décidé de réorganiser ses solutions de réunions à distance Spark et Webex pour plus de lisibilité. L’américain en a profité pour repenser leur infrastructure et la sécurité qui les entoure.

(Source: Cisco)
(Source: Cisco)

Spark n’est plus. Cisco proposait jusqu’à cette semaine deux offres pour les réunions à distance: Webex et Spark. Lors de son «Collaboration Summit» le géant américain a annoncé la convergence de ces deux plate-formes et le lancement de Webex Meetings, Webex Teams et Webex Share (adaptateur capable de transformer un écran de télévision en écran de réunion). Les Webex teams sont des Webex meetings qui reprennent les fonctionnalités de partage de contenu, invitation de participants, messagerie et whiteboarding (travail simultanée sur le même écran) de Spark.

Une convergence soutenue par un regroupement de ces solutions sur le backbone Webex, alors qu’auparavant les réunions Spark étaient portées par des serveurs cloud public. Cisco assure aussi que ce nouveau portfolio résout les problèmes de sécurité pour des entreprises pour qui «il est de plus en plus courant de travailler en dehors de leurs frontières.» Selon l’américain, le fait de supprimer les «comptes invités» et de réunir tous les utilisateurs d’une réunion Webex Teams dans une seule instance cloud évite que ceux-ci aient besoin des équipes IT pour qu’un nouveau participant les rejoigne tout en permettant à l’entreprise de vérifier que ses collaborateurs ne partagent pas d’informations confidentielles

Tags
Webcode
DPF8_89204