Cybersécurité

Le constructeur de trains suisse Stadler Rail victime d’une cyberattaque

Le réseau informatique de Stadler a été attaqué au moyen de logiciels malveillants et les assaillants exigent une rançon pour ne pas publier des données volées. Alors que l’enquête est en cours, l’entreprise présume qu’il s’agit de l’oeuvre de professionnels.

(Source: Stadler)
(Source: Stadler)

Stadler Rail a été victime d’une cyberattaque. Les services de surveillance internes du constructeur de trains suisse ont découvert que le réseau IT de l’entreprise avait été attaqué par un logiciel malveillant et que cela avait «très probablement» entraîné une fuite de données. Bien que l’ampleur des dégâts doive être analysée plus en détail et que les responsables ne soient pas encore connus, l’entreprise présume que l’attaque est l’oeuvre de professionnels.

Les assaillants veulent extorquer d’importantes sommes d'argent à Stadler en menaçant de publier des données, ce qui pourrait porter préjudice à l'entreprise et à ses employés. Stadler précise avoir immédiatement pris les mesures de sécurité requises et impliqué les autorités compétentes. Une équipe d’experts externes a également été mobilisée.

Le constructeur indique que ses données de sauvegarde de l'entreprise sont complètes et fonctionnelles et que tous les systèmes concernés sont en cours de redémarrage. Malgré la crise sanitaire et la cyberattaque, Stadler affirme être en mesure de poursuivre la production de nouveaux trains et de continuer à proposer ses services.

Webcode
DPF8_179089