Offre pour entreprises

Lenovo et Google présentent leurs solutions de réalité augmentée pour professionnels

| mise à jour

L'entreprise chinoise Lenovo lève le voile sur sa plateforme de réalité mixte et présente le ThinkReality A6, un casque de réalité augmentée destiné aux professionels. En parallèle, les lunettes connectées de Google font leur retour, dans une version dédiée aux entreprises.

La tendance pour les solutions de réalité mixte pour entreprises ne semble pas faiblir. D’abord lancées auprès du grand public dans une optique gaming, les technologies de réalité virtuelle (VR) et augmentée (AR) se sont rapidement développées à destination d’un usage professionnel. Que ce soit pour former les employés ou les assister dans des tâches complexes, plusieurs fabricants entrevoient un potentiel d’utilisation B2B de la réalité augmentée et ont sorti leurs produits cette année.

Après l’Oculus for Business de Facebook, l’Hololens 2 de Microsoft ou encore le HTC Vive Business, c’est désormais au tour de Lenovo de rentrer dans la danse. L’entreprise chinoise a dévoilé lors de sa conférence Accelerate 2019 une nouvelle marque, ThinkReality, qui regroupe ses solutions logicielles et matérielles. La firme explique que cette plateforme va «aider les travailleurs à utiliser des applications AR pour recevoir de l’aide, réduire les délais de réparation, éliminer les erreurs, rationaliser des flux de travail complexes, améliorer la qualité de la formation, collaborer et économiser».

Premier appareil issu de cette gamme, le ThinkReality A6 est présenté comme un casque conçu spécifiquement pour les professionnels. Il repose sur Android Oreo et offre le support de la voix, des gestes et du regard. L’accent est mis sur les domaines de la santé, de la vente au détail, de la logistique et de la conception de produits.

Lenovo affirme que sa plateforme est «agnostique» et peut fonctionner avec des solutions matérielles, cloud et logicielles concurrentes. Elle a été conçue pour construire, déployer et gérer des applications AR et VR personnalisées. Aucune information concernant la disponibilité et les tarifs n’a été communiquée pour l’instant.

Google toujours dans la course

Après avoir tenté sans succès d’imposer ses lunettes AR auprès du grand public, Google revient sans crier gare, en visant cette fois-ci les entreprises avec ses Glass Enterprise Edition 2.

Une nouveauté qui n’en est pas vraiment une, la firme américaine ayant déjà sorti une version de ses lunettes pour professionnels en 2017. Mais il s’agissait là d’un programme expérimental, destiné à une poignée de groupe partenaires, comme Boeing, DHL ou Volkswagen. Le transfert de l’équipe de développement de la société X, anciennement Google X Lab, à Google, traduit la volonté d’une commercialisation à plus large échelle.

Cette deuxième itération se veut plus rapide, plus légère et plus résistante.

La grande nouveauté est le support d’Android qui permettra aux clients de développer leur propre API. Les Glass Enterprise Edition 2 prennent également en charge Android Enterprise Mobile Device Management. Ces lunettes sont facturées 999 dollars (1010 francs), un tarif en baisse d’un tiers par rapport à l’ancien modèle. Soit le même prix que son concurrent Oculus. Afin de les acquérir, les entreprises doivent obligatoirement signer un partenariat avec Google.

Webcode
DPF8_139820