Cyberattaque

Un ransomware aurait paralysé Aebi Schmidt, géant suisse des véhicules de déblayage

| mise à jour

La multinationale suisse Aebi Schmidt aurait subi une attaque par ransomware. L’attaque aurait sérieusement perturbé les activités de ce groupe spécialisé dans les véhicules de nettoyage et de déblayage, qui possède dix usines dans le monde.

La multinationale suisse Aebi Schmidt fabrique des véhicules pour le déneigement et le déblayage des routes et aéroports. (Source: Aebi Schmidt)
La multinationale suisse Aebi Schmidt fabrique des véhicules pour le déneigement et le déblayage des routes et aéroports. (Source: Aebi Schmidt)

Multinationale suisse spécialisée dans les machines agricoles et de voirie, Aebi Schmidt aurait vu ses activités perturbées par un ransomware, a appris Techcrunch. L'incident concernerait les systèmes de l'ensemble du réseau international de la société, dont les véhicules pour le déneigement et le déblayage des routes et aéroports sont produits sur des sites en Suisse, mais aussi en Allemagne, aux Pays-Bas, en Pologne et aux Etats-Unis. L’infection par le rançongiciel aurait essentiellement paralysé les systèmes des filiales européennes, mais les nord-américaines sont également touchées. Contactée par la rédaction, la porte parole du groupe se refuse à tout commentaire.

Toujours selon la source de Techcrunch, les systèmes nécessaires aux opérations de fabrication étaient inaccessibles à la suite de l’attaque. Les e-mails seraient également touchés. Directeur marketing du groupe Aebi Schmidt, Thomas Schiess a confirmé au média spécialisé la survenue d’une panne de système, en se gardant d'en évoquer la cause.

L’été passé, Aebi Schmidt a racheté le spécialiste américain des véhicules aéroportuaires MBC. Suite à cette acquisition, la multinationale suisse compte aujourd'hui environ 2’000 collaborateurs et dix usines dans le monde. A moyen terme, le groupe vise un chiffre d'affaires annuel consolidé de CHF 600 millions.

Webcode
DPF8_136055