Plateforme d’investissements

L’ex-CDO de Credit Suisse lance une start-up blockchain

| mise à jour

L’ancien Chief Digital Officer de Credit Suisse lance Tend, une solution d’investissements dans des biens de luxe à posséder en copropriété. Tend a comme Strategic Advisor l’ex-CIO d’UBS, Oliver Bussmann.

Tend permet d’investir et de devenir copropriétaire d'objets et de biens «luxueux», qu’il s’agisse d’une voiture, d’une montre ou d’un terrain viticole. (Source: Tend)
Tend permet d’investir et de devenir copropriétaire d'objets et de biens «luxueux», qu’il s’agisse d’une voiture, d’une montre ou d’un terrain viticole. (Source: Tend)

Marco Abele, ancien Chief Digital Officer de Credit Suisse, lance Tend, une start-up qui entend tirer profit de la blockchain. Tend est présenté comme une solution exploitant la technologie de contrats intelligent intégrée au protocole blockchain Ethereum. Ex-CIO d’UBS et président de la Crypto Valley Association, Oliver Bussmann collabore avec Tend en tant que Strategic Advisor.

Solution destinée aux particuliers, Tend permet d’investir et de devenir copropriétaire d'objets et de biens «luxueux», qu’il s’agisse d’une voiture, d’une montre ou d’un terrain viticole. Le fondateur de la fintech explique que sa plateforme répond à une demande générationnelle: «Beaucoup de personnes considèrent qu’il y a plus de valeur à vivre une expérience qu’à posséder quelque chose, et ceci relève de l’accès à des choses rares, pas seulement de leur possession. Parallèlement les investissements traditionnels sont devenus inintéressants pour la jeune génération. Ce qui rend certains biens spécifiques, ceux ayant un sens, incroyablement attractifs et donc de grande valeur.»

Testée en version alpha, Tend est amené à se développer via une levée de fonds dans le cadre d’une offre initiale de jetons (ICO), annoncée pour ces prochains mois. Décrite comme un Token Generated Event (TGE), cette levée de fonds sera, selon la start-up, parfaitement conforme à la réglementation et «mettra en jeu le tout premier crypto token à être structuré comme une obligation en vertu des lois suisses.»

Webcode
DPF8_66954