Qualité du code

La société genevoise SonarSource lève 45 millions de dollars

| mise à jour

Editeur genevois fondé en 2008 et spécialisé dans les solutions de contrôle qualité du code, SonarSource vient de lever 45 millions de dollars auprès du fonds d'investissements new-yorkais Insight Venture Partners.

(Source: SonarSource)
(Source: SonarSource)

La société genevoise SonarSource, fondée en 2008, a levé 45 millions de dollars. Un capital provenant du fonds d'investissements en capital risque Insight Venture Partners, basé du côté de New York.

 

SonarSource est spécialisé dans le contrôle continu de la qualité du code informatique. Son offre de solutions assure aux départements IT d’améliorer et de débugger le code de leurs applicatifs tout au long du processus de développement, et jusqu’à la mise en production. SonarSource promet la détection de bugs pour «réparer les problèmes avant qu’ils n’existent».

 

Contrôle qualité du code à trois niveaux

Les solutions de contrôle qualité du code de SonarSource agissent à trois niveaux. Premièrement, une extension pour environnement de développement intégré (IDE) évite aux développeurs d’injecter des erreurs dans leur code via l’intégration de feedbacks fournis à la volée directement au sein de l’IDE.

 

Deuxièmement, SonarSource assure la revue des combinaisons de codes manuels et automatiques au niveau des «pull requests» créées quand une entité de code est terminée mais pas encore fusionnée dans la branche maîtresse. Une fonctionnalité qui permet la fusion des parties de code en toute connaissance de cause, souligne l’éditeur genevois.

 

Enfin, au moment de passer l’application en production, un dernier portail de contrôle qualité (qui devrait intéresser les équipes DevOps) évalue si l’ensemble du code remplit tous les critères de mise en production. A noter la disponibilité d’une solution pour la gouvernance qui fournit aux décideurs des indicateurs de vulnérabilité, fiabilité et sécurité de leurs projets applicatifs.

 

SonarSource assure que ses solutions en open source sont utilisées par 80'000 sociétés dans le monde. La société liste parmi ses références les CFF et l’Etat de Genève. Son pack Enterprise Edition aux fonctionnalités avancées compte 700 entreprises utilisatrices à l’échelle mondiale dans des secteurs diversifiés, dont, eBay, Bank of America, BMW et en tout 50 sociétés du Fortune 100.

Webcode
DPF8_17485