Données incontrôlées

La prudence est de mise avec Outlook pour iOS en entreprise

| mise à jour

Un spécialiste a révélé des failles de sécurité dans Outlook pour iOS, incitant des entreprises à ne pas utiliser cette app lancée il y a peu.

Microsoft Outlook für iOS und für Android (Quelle: Microsoft)
Microsoft Outlook für iOS und für Android (Quelle: Microsoft)

Microsoft a récemment lancé une application Outlook pour iOS, laquelle n’a pas tardé à susciter des inquiétudes… Rene Winkelmeyer, développeur chez IBM, a mis au jour plusieurs problèmes de sécurité majeurs et appelle les entreprises à ne pas utiliser pour l’heure cette application. Le spécialiste écrit sur son blog que les administrateurs n’ont pas les moyens de contrôler et bloquer les connexions à des services de partage de fichiers tels que Dropbox, Google Drive et Microsoft OneDrive. En outre, Outlook pour iOS partage une même identité Exchange ActiveSync pour tous les dispositifs iOS de l'utilisateur, ce qui pose problème pour le repérage et le suivi des appareils mobiles.

En Suisse, les réactions n’ont pas tardé. Nos confrères alémaniques du site inside-it.ch expliquent que l’Université de Berne juge ces failles inacceptables, des données personnelles ayant pû être stockées aux USA à l'insu des clients européens. inside-it.ch a aussi fait savoir que le Poly de Zurich, l’Université de Zurich et les CFF ont décidé de ne pas utiliser Outlook pour iOS. Et Swisscom a recommandé à ses clients de ne pas l'installer.

De l’aveu même de Microsoft,  l’app n’est pas aboutie. Dans un billet de blog, la firme explique que des fonctionnalités Office 365 et Exchange Server ne sont pas encore disponibles et suggère ainsi aux entreprises nécessitant une utilisation avancée d’attendre encore avant d’installer l’app.

Webcode
641

Kommentare

« Plus