Cabinets ciblés

Après Deloitte, Forrester fait aussi les frais d’une cyberattaque

| mise à jour

Le site Forrester.com a été touché par une attaque ayant permis de mettre la main sur des études publiée par le cabinet.

(Source: bloomua / Fotolia.com)
(Source: bloomua / Fotolia.com)

Les cabinets d’audit ne sont décidemment pas à l’abri d’une cyberattaque. Quelques jours après les révélations concernant le piratage des serveurs e-mail de Deloitte, c’est au tour de Forrester de subir un incident cyber-sécuritaire. Chief Business Technology Officer chez Forrester, Steven Peltzman explique sur le blog du cabinet que l’attaque a ciblé le site web Forrester.com.

L’enquête interne a établi que les hackers avaient pu mettre la main sur des études du cabinet. Il n’y aurait en revanche aucune preuve de vol de données confidentielles de clients ou d’employés. Steven Peltzman précise: «Le hack extérieur a volé des informations d'identification valides d’un utilisateur de Forrester.com. Nous avons détecté l'attaque lors de son déroulement et limiter l'impact. » Suite à cette attaque Forrester a tout de même décidé de renforcer ses processus et systèmes de sécurité internes.

Admettant qu’aucune entreprise n’est à l’abri d’une cyberattaque, le cabinet Forrester souligne avoir suivi les conseils qu’il prodigue à ses clients. Dont le fait de communiquer sur ce type d’incident de façon transparente, pic à peine voilé adressé à Deloitte qui avait attendu les révélations de The Guardian avant de s’exprimer sur son propre incident récent.

Tags
Webcode
DPF8_61623