Alternative à Whatsapp

L’app suisse Threema introduit les appels vocaux chiffrés

| mise à jour

L’app suisse de messagerie mobile chiffrée Threema lance la bêta d’une fonctionnalité d’appels vocaux sécurisés via un chiffrement de bout en bout.

(Source: CC0/pexels.com)
(Source: CC0/pexels.com)

Se positionnant dès ses débuts comme une alternative helvétique à Whatsapp, l’app de messagerie mobile chiffrée Threema va elle aussi introduire des appels vocaux protégés par chiffrement. Prévue pour être intégrée à l’app de messagerie, cette option est aujourd’hui proposée en version bêta, pour les versions iOS et Android.

En utilisant cette fonctionnalité, le numéro appelé est anonymisé, assure sur son blog la start-up alémanique, qui ajoute qu’elle fait en sorte de limiter au maximum les métadonnées exploitables générées lors des appels. Les touches tapées sur le smartphone sont «générées sur les périphériques utilisateurs et ne quittent jamais ces périphériques», précise Threema. En outre, le taux de bits utilisé pour l'encodage audio étant maintenu constant, aucun lien ne peut être fait entre le contenu et la taille des paquets de données, explique l’éditeur spécialisé dans les solutions de communication chiffrée de bout en bout.

Les personnes intéressées à tester la version bêta, notamment pour communiquer à l’éditeur la survenue d’éventuels bugs, peuvent en faire la demande en ligne.

Webcode
DPF8_51404