Financement

Goldman Sachs investit 35 millions de dollars dans l’éditeur IT suisse Beqom

| mise à jour

La société suisse romande Beqom, éditeur d'une solution cloud de rémunération, profite d'un investissement de 35 millions de dollars de Goldman Sachs.

(Source: frenta / Fotolia.com)
(Source: frenta / Fotolia.com)

Beqom, fournisseur suisse romand d'une solution cloud de rémunération globale, a obtenu un investissement de 35 millions de dollars de Goldman Sachs. Le financement a pour principal objectif d’accélérer la croissance de Beqom au niveau mondial en renforçant sa présence internationale, ainsi qu'en étoffant ses effectifs de vente directe et en développant ses canaux de vente indirecte, lit-on dans le communiqué de Beqom.

«Nous avons d’abord remarqué Beqom car nous avions identifié le marché sur lequel ils évoluent comme une solide opportunité de croissance. Nous avons alors découvert une solution exceptionnelle, une liste impressionnante de clients et une équipe très expérimentée», explique Chris Resch, Directeur exécutif, Private Capital Investing chez Goldman Sachs.

Un large portefeuille clients

Elaborée en 2009 (entre autres par d’anciens étudiants de HEC Lausanne), la solution cloud de gestion des rémunérations permet aux grandes entreprises de gérer les rétributions de leurs employés. Beqom gère 2 millions de bénéfiaires de quelque 100 grandes sociétés internationales, dont Microsoft, BNP Paribas ou Vodafone. En Suisse, des sociétés telles que Swisscom, Sunrise ou Novartis utilisent la plateforme.

En 2014, Swisscom Ventures et la fondation Renaissance PME avaient déjà participé à un tour de financement destinés à accélérer la croissance de la société à niveau international.

 

Webcode
DPF8_50719