Instance fédérale

Création d’un organe consultatif dédié à la transformation numérique

| mise à jour

Un organe consultatif a été mis sur pied à Berne, dans le but de permettre des échanges de vues entre les milieux politiques, économiques et scientifiques sur des questions clés de la transformation numérique.

Les conseillers fédéraux Doris Leuthard et Johann Schneider-Ammann ont mis sur pied l’organe consultatif «Transformation numérique», dont ils coprésident les séances qui auront lieu plusieurs fois par an.

Des personnalités de l’économie numérique suisse, dirigeants de start-up et de grandes entreprises, investisseurs et représentants du monde académique font partie des membres de l’organe consultatif «Transformation numérique». Dont Jurgi Camblong (Sophia Genetics), Lino Guzzella (EPFZ), Christina Kehl (Swiss Finance Startups), Andreas Kubli (UBS), André Kudelski (Innosuisse), Moritz Lechner (Sensirion), Andreas Meyer (CFF), Susanne Ruoff (la Poste), Urs Schaeppi (Swisscom), Roman Schafer (ABB), Martin Vetterli (EPFL) et Patrick Warnking (Google).

Lors de la séance constitutive, les membres de l’organe consultatif ont défini les sujets qui seront au cœur des prochaines séances. Il s’agit notamment du recrutement de talents, de la création de clusters, mais aussi des questions liées aux infrastructures et aux données, de la cybersécurité et de la politique réglementaire. «Il n’existait jusqu’ici au niveau politique aucune instance permettant d’identifier rapidement les évolutions liées à la transformation numérique et de recenser les idées issues de la pratique», lit-on dans le communiqué.

Webcode
DPF8_45050