Partenariat public-privé

Le Canton du Jura va créer sa propre société de prestations IT

| mise à jour

La République et Canton du Jura envisage de créer une société anonyme, en partenariat public-privé, pour fournir des prestations IT à son administration publique.

(Source: Jura Tourisme)
(Source: Jura Tourisme)

Le Département des finances du Canton du Jura a le projet de créer une société anonyme, en partenariat public-privé, dans le domaine informatique. L’objectif est de disposer sur le territoire jurassien d’une entité permettant de réaliser des développements IT jusqu’ici confiés à des sociétés situées hors des frontières cantonales, lit-on dans le communiqué. Mis en consultation auprès des partis, la base légale nécessaire à l’aboutissement de ce projet devrait être présentée au Parlement jurassien durant le premier trimestre 2017. Avec pour objectif de démarrer les activités de cette société l’été prochain. La République et Canton du Jura sera l’actionnaire majoritaire et aura tout pouvoir dans les orientations stratégiques de la nouvelle société.

La Canton du Jura prévoit que la future société s’attèle dans un premier temps à des prestations en matière d’informatique fiscale. L’objectif est de combler les besoins de maintenance de nouveaux outils en cours d’implantation au sein de l’administration publique, de même que la refonte d’applications vieillissantes. «Actuellement, aucun prestataire jurassien n’est en mesure de fournir ces services», indique le communiqué. Et de préciser que cette entité offrirait ainsi une alternative locale permettant de créer de la valeur ajoutée dans le Jura, de soutenir la diversification du tissu économique et d’offrir des débouchés professionnels dans le secteur des TIC.

Dans le cadre de ce projet, le Canton du Jura va pour commencer s’associer avec la société Globaz SA (basée au Noirmont), expérimentée dans le domaine des assurances sociales. Par la suite, d’autres activités en lien avec l’administration publique, notamment la cyberadministration, pourraient être également prise en charge par la future société. D’autres partenaires pourraient intégrer le modèle, en fonction des compétences nécessaires dans le futur. Le Canton du Jura envisage aussi que d’autres cantons puissent confier à cette nouvelle société des mandats «en lien avec des applications utilisées en commun.»

Webcode
DPF8_14070