Nouveau bureau

Le World Economic Forum ouvre un nouveau centre à San Francisco

| mise à jour

Le World Economic Forum (WEF) crée une succursale à San Francisco dans le but d’étudier les interactions et les impacts de l’Industrie 4.0 sur le monde scientifique et technologique.

Le World Economic Forum (WEF) annonce l’ouverture d’un nouveau centre à San Francisco. L’édifice baptisé «Centre pour la quatrième révolution industrielle» servira de plateforme afin d’étudier les interactions, les perspectives et les impacts de l’Industrie 4.0 sur le monde scientifique et technologique. Ainsi, l’intelligence artificielle, les voitures autonomes ou encore les registres distribués seront quelques-uns des thèmes qui seront abordés. Le but est de développer des stratégies afin de surmonter les défis qui se posent avec l'arrivée des nouvelles technologies. «Le changement toujours plus rapide que l'innovation emporte avec elle renforce plus que jamais le besoin de coopération entre secteurs privé et public», indique le fondateur du WEF Klaus Schwab, cité dans un communiqué.

Dirigé par Murrat Sönmez, ce centre est le premier bureau permanent, actif à l'échelle mondiale d'une organisation internationale dans la baie californienne. La succursale doit accueillir jusqu'à une soixantaine de personnes qui s’occuperont de questions politiques et de régulations. Au total, près de 200 entrepreneurs, start-up, investisseurs, autorités, législateurs, représentants d'organisations internationales ou encore scientifiques du monde entier seront amenés à se rencontrer dans ce centre, situé dans la baie de San Francisco. Dans son communiqué, l’organisation prévoit que d'ici à la fin de l'année environ dix projets seront étudiés dans les nouvelles technologies, selon le directeur du centre.

Webcode
DPF8_8739