Adoption sélective et progressive

La BCGE fait évoluer son offre numérique

| mise à jour

La Banque Cantonale de Genève (BCGE) s’apprête à lancer plusieurs solutions pour ses clients, dont un coffre-fort numérique et une plateforme Forex.

Le siège de la BCGE à Genève. (Quelle: BCGE)
Le siège de la BCGE à Genève. (Quelle: BCGE)

Mardi 28 juin, la Banque Cantonale de Genève (BCGE) a convié la presse pour présenter sa stratégie numérique et ses prochaines solutions en matière d’e-banking. L’établissement souhaite se profiler comme «une banque bionique» et s’applique à trouver un équilibre entre la technologie et l’humain. Blaise Goetschin, CEO, assure que la BCGE maintient parmi ses priorités le lien personnel avec chaque client. Aux yeux du CEO, aucun algorithme n’est en mesure de se substituer à un conseiller personnel: «Les robots conseillers reproduisent les manquements intellectuels du programmeur.» La direction de la banque considère que les solutions technologiques, bien qu'indispensables, doivent s’accompagner d’un support reposant sur une stratégie omnicanal.

Au programme: coffre-fort numérique, Twint et plateforme Forex

La BCGE fait évoluer son offre numérique par «adoption sélective et progressive des nouvelles technologies», souligne Blaise Goetschin. Plusieurs solutions sont actuellement mises sur pied. Outre l’adoption de la solution de paiement mobile Twint (prévue pour 2017) et la mise à disposition, cet automne, d’un coffre-fort numérique pour les particuliers, la banque lancera cet été la plateforme E-GFI. Cette dernière va permettre aux gérants indépendants partenaires de visualiser la valorisation de l’ensemble de ses comptes clients en temps réel, ainsi que les performances et l’historique des opérations.

Par ailleurs, la BCGE lancera à la fin de l’été Forxchange, à l’intention de sa clientèle institutionnelle et entreprises. Cette plateforme Forex (marché des devises) , qui sera accessible gratuitement depuis le portail Netbanking de la BCGE, a été développée en partenariat avec la fintech genevoise Olfa Trade,  fondée en 2011. COO et cofondateur de la start-up, Olivier Virzi se réjouit de la collaboration: «En souhaitant pouvoir offrir à ses clients la livraison des opérations de change directement sur leur compte, la BCGE nous a permis de faire évoluer notre offre.»

Webcode
8878

Kommentare

« Plus