Cybersécurité

Symantec avale Blue Coat pour près de 5 milliards de dollars

| mise à jour

Le spécialiste en cybersécurité Symantec va racheter son concurrent Blue Coat pour 4,65 milliards de dollars. CEO de Blue Coat, Greg Clark va prendre les rênes de Symantec.

Le siège mondial de Symantec à Mountain View. (Quelle: Symantec)
Le siège mondial de Symantec à Mountain View. (Quelle: Symantec)

Symantec poursuit sa mue. Après s’être séparée de sa filiale Veritas et avoir annoncé la suppression de 1'200 postes, l’éditeur de solutions de sécurité IT s’apprête à acquérir son concurrent Blue Coat. Les deux sociétés ont communiqué avoir trouvé un accord pour que Symantec rachète Blue Coat pour environ 4,65 milliards de dollars. La transaction a été approuvée par les conseils d'administration et devrait être finalisée au cours du troisième trimestre 2016.

Le CEO de Blue Coat va diriger Symantec

Dans ce cadre, le CEO de Blue Coat Greg Clark va prendre la direction de Symantec, succédant à Michael Brown (qui avait quitté ses fonctions dirigeantes en avril dernier). Les activités combinées des deux firmes permettraient au segment des services pour entreprises de Symantec d’atteindre 4,4 milliards de dollars de revenus en 2016, soit 62% de ses revenus globaux.  

Un rapprochement entre Symantec et Blue Coat, spécialiste de la sécurité en ligne basé à Sunnyvale (Californie), s’était notamment déjà opéré en octobre dernier. Symantec avait alors rejoint le programme Encrypted Traffic Management (ETM) Ready de Blue Coat.

Webcode
8594

Kommentare

« Plus