Visualisation

1 million de plus pour la start-up vaudoise Genview

| mise à jour

La start-up vaudoise Genview vient de lever 1 million de francs. Ce capital va entre autres permettre le lancement d’une version pour SAP Hana de sa solution de visualisation et d’analyse de données en 3D.

Avec ce nouveau financement, Genview va accélérer le développement d’une version SAP Hana de son outil de visualisation big data en 3D. (Quelle: Genview)
Avec ce nouveau financement, Genview va accélérer le développement d’une version SAP Hana de son outil de visualisation big data en 3D. (Quelle: Genview)

Spin-off de l’EPFL, Genview a bouclé un tour de financement de série A. Avec Genview 3D, sa solution de visualisation et d’analyse de données, en 3D et en temps réel, la start-up a su séduire un nouvel investisseur suisse actif dans le secteur des transports. Ce dernier n’a pas souhaité que son identité soit immédiatement divulguée publiquement, nous précise la start-up. Les fonds levés à l’occasion de ce dernier tour de table s’élèvent à 1 million de francs suisses. Ce capital s’ajoute au 1,2 million de francs de «seed money» levés il y a environ un an et demi auprès de business angels. Par ailleurs, invitée au premier Digital Meet-Up de l’année ce printemps, la start-up a su capter l’intérêt des CIO membres du Digital Circle

Avec ce nouveau financement, Genview compte renforcer sa position sur le marché des solutions de visualisation big data, accélérer sa croissance à l’international et étendre son offres de services intégrés. 

Ces nouveaux fonds vont aussi permettre d’accélérer le développement de la version Genview 3D adaptée à la base de données in-memory SAP Hana. «Il y a une forte demande pour un outil de visualisation 3D compatible avec le système de SAP. Il s’agit pour nous d’une formidable opportunité», déclare Michel Sérié, Président du Conseil d’Administration de la start-up et ex-responsable global de l’Innovation dans les Services chez SAP. La version pour SAP Hana de Genview 3D est attendue pour le troisième trimestre de cette année. Raphaël Bernard, responsable marketing de la start-up, nous confie que le nouvel investisseur a clairement été motivé par le lancement prochain de la version Hana et compte l’utiliser à terme.

Webcode
8462

Kommentare

« Plus