Expansion

Swisscom investit dans le fournisseur cloud romand Exoscale

| mise à jour

Exoscale annonce l’entrée dans son capital de Swisscom Ventures. L’investissement du géant bleu permet au fournisseur cloud lausannois de renforcer ses infrastructures et de se développer à l'international.

En mars, Exoscale va ouvrir son second datacenter en Suisse, dans un ancien bunker militaire près de Zurich. (Quelle: Exoscale)
En mars, Exoscale va ouvrir son second datacenter en Suisse, dans un ancien bunker militaire près de Zurich. (Quelle: Exoscale)

Fournisseur cloud lausannois, Exoscale annonce avoir obtenu un nouvel investissement provenant de Swisscom Ventures. Le montant injecté dans la start-up par le bras financier du géant bleu n’a pas été divulgué. Avec cet apport de capitaux, Exoscale planifie de «renforcer son offre afin de poursuivre son expansion européenne et de s’affirmer comme une alternative sérieuse à la concurrence d’origine américaine», peut-on lire dans le communiqué du fournisseur. Rappelons que ce dernier était une marque de Veltigroup, avant de prendre son indépendance suite au rachat de Veltigroup par Swisscom. A l’occasion du premier Digital Meet-Up au printemps 2015,  Exoscale avait présenté son offre et mis en avant l’interface de sa console à même de séduire les DevOps.

L’expansion géographique planifiée par Exoscale passera par l’ouverture de bureaux à Berlin, dès le 1er mars. Des implantations dans d’autres pays européens et en Asie sont aussi au programme. En outre, la firme va étendre ses infrastructures. L’ouverture d’un second datacenter en Suisse, dans un ancien bunker militaire dans les montagnes près de Zurich, est aussi annoncée pour mars.

Le fournisseur va par ailleurs baisser ses tarifs, qui seront parfois divisés par trois. CEO d’Exoscale, Antoine Coetsier ajoute: «Nous allons continuer notre expansion et notre spécialisation pour les acteurs du SaaS avec la mise à disposition de services d’infrastructure uniques pour ce secteur.»

Webcode
6572

Kommentare

« Plus