Marché du travail

La croissance des équipes IT entravée par les difficultés à recruter

| mise à jour

Selon un sondage de l’agence Robert Half, les responsables IT en Suisse rencontrent des difficultés dans le recrutement et s’attendent à devoir se battre pour garder leurs employés.

(Quelle: Fotolia)
(Quelle: Fotolia)

La concurrence entre professionnels IT qualifiés devrait s’accentuer en Suisse au cours des cinq prochaines années. C’est la conclusion d'une étude que vient de publier l’agence de placements Robert Half. Celle-ci suggère que, pour les responsables informatiques, il sera de plus en plus difficile de trouver de nouveaux employés et de garder le personnel IT qualifié au sein de leur département. Raison principale de ce phénomène? Une demande sans cesse croissante en informaticiens, les incitant à postuler couramment pour un nouvel emploi, indique l’étude.

Dans le cadre des démarches de recrutement, 51% des CIO et CTO interrogés estiment que l’obstacle le plus important concerne les attentes élevées de la génération Y, en matière de salaire et d'avantages sociaux. Autres obstacles cités: le focus de la jeune génération sur la quête d'un bon équilibre entre travail et vie privée; une offre de formation jugée inadaptée aux besoins du marché.

Des équipes plus étoffées pour des projets de plus grande envergure

Ces difficultés en matière de recrutement suscitent des craintes, car deux tiers de responsables informatiques s’attendent à devoir augmenter la taille de leur équipe de 30% d’ici 2020. Ceci pour pouvoir supporter la conduite de projets de plus grande envergure que par le passé. La priorité des sondés étant de garantir la qualité des données et de mettre en place une infrastructure IT en mesure de soutenir de façon adéquates les objectifs business.

Webcode
1072

Kommentare

« Plus