Transition

Le Swisscom Enterprise Cloud promis pour septembre

| mise à jour

Urs Lehner est à la tête de la division Swisscom Enterprise Customers depuis une dizaine de jours. Dans un échange écrit avec nos collègues de la Netzwoche, il évoque son prédécesseur Christian Petit, les nouvelles offres de l’opérateur pour les grands clients et le Swisscom Enterprise Cloud.

Quels sont les principaux défis sur le segment des grands clients?

La concurrence s’est accrue en Suisse et à l’international. Les entreprises - en particulier celles de l’industrie - sont exposées à la forte dynamique de transformation qu’apporte la digitalisation. Elles doivent continuer d’augmenter leur efficience, gagner en agilité et développer de nouveaux modèles d’affaires pour garantir leur compétitivité à long terme

Quels sont vos objectifs à ce nouveau poste?

Je vous répondrai à cette question dans le courant du troisième trimestre. De manière générale, il est néanmoins clair que nous voulons poursuivre notre croissance, gagner en vitesse et montrer notre force en matière de mise en œuvre.

Que comptez-vous faire différemment de votre prédécesseur?

Christian Petit a fait avancer beaucoup de choses et élaboré la direction stratégique avec nous tous. Je vais m’y tenir sur le principe. Je détaillerai au cours du troisième trimestre les domaines sur lesquels je souhaite mettre davantage l’accent.

Swisscom va-t-elle bientôt lancer de nouvelles offres pour les grands comptes?

Oui, nous allons lancer de nouvelles offres cette année, dans les domaine du cloud, du mobile et des solutions digitales. Nous allons notamment lancer le Swisscom Enterprise Cloud sur le marché en septembre. Il faut aussi s’attendre à d’autres offres dans le domaine du digital enablement et de l’intelligence artificielle.

Quels sont les plans de Swisscom dans l’internet des objets (IdO)?

Nous venons de lancer les technologies de raccordement Narrow Band-IoT et LTE Cat-M1. Nous allons continuer à lancer de nouvelles offres sur cette base pour qu’il soit encore plus simple pour nos clients de démarrer dans l’IdO. Ainsi, les technologies de raccordement sont disponibles pour toutes les applications possibles et imaginables.

En 2016, Swisscom a vu son chiffre d’affaires reculer de 1,6% dans le segment des grands comptes. Et au premier trimestre 2017, ce segment a encore perdu 4%. Comment pouvez-vous stopper cette évolution?

Avec un esprit conquérant et une organisation centrée sur le client, sur ses besoins et sur ses défis.

Webcode
DPF8_48420