01.03.2016 12:56 (Rodolphe Koller)
Fintech

BNP Paribas s’associe à l’accélérateur fintech genevois Fusion

Pour Kim-Andrée Potvin, COO de BNP Paribas (Suisse), ce partenariat est un catalyseur dans la modernisation et la transformation des processus de la banque.
Pour Kim-Andrée Potvin, COO de BNP Paribas (Suisse), ce partenariat est un catalyseur dans la modernisation et la transformation des processus de la banque. (Source: Thierry Jayet - www.nobrakes.ch)
BNP Paribas est la première banque partenaire de l’accélérateur genevois Fusion. Ce dernier annonce aussi une collaboration avec l’accélérateur zurichois Swiss Start Up Factory.

BNP Paribas (Suisse) a signé un partenariat avec l’accélérateur fintech genevois Fusion. C’est la première banque à s’associer avec le programme d’accélération, qui compte déjà Temenos, Notz Stucki, Swisscard et Polytech Ventures comme partenaires. Le partenariat permettra à BNP Paribas de collaborer avec des start-up pour développer des solutions adaptées à sa clientèle, dans le cadre d’un plan de digitalisation de la banque que l’établissement vient d’initier. 

«Ce partenariat est un catalyseur dans notre modernisation et la transformation de nos processus, explique Kim-Andrée Potvin, Chief Operating Officer et sponsor de la stratégie digitale de BNP Paribas (Suisse). L’association de notre expertise avec celle d’entrepreneurs passionnés, enthousiastes et à la pointe des technologies permet d’aller plus rapidement et efficacement au cœur du changement.» L’établissement bancaire emploie 1600 collaborateurs en Suisse, répartis entre Genève, Zurich, Bâle et Lugano. 

Guillaume Dubray, Fondateur de Fusion et Managing Partner de Polytech Ventures, voit dans ce partenariat une opportunité pour les start-up participant à l’accélérateur: «La diversité des activités du Groupe BNP Paribas ainsi que sa présence à l’international permettent d’envisager de multiples collaborations avec les start-ups de Fusion et nous nous en réjouissons.» 

Fusion collabore avec un accélérateur zurichois

L’accélérateur genevois Fusion va par ailleurs collaborer avec son homologue zurichois Swiss Start Up Factory, annonce ce dernier. Les deux programmes joindront notamment leurs forces dans la pré-sélection des jeunes pousses, dans l’organisation d’événements conjoints et dans la mise à disposition de bureaux. La collaboration concernera les start-up actives dans la fintech et plus généralement dans l’IT. Swiss Start Up Factory compte Amag et Goldbach Group comme partenaires.

Grâce à la complémentarité des accélérateurs, cette collaboration doit permettre de dresser un pont entre les deux régions linguistiques, explique Mike Baur, co-fondateur et directeur de Swiss Start Up Factory : «Vu sa diversité linguistique et les séparations régionales et cantonales, la Suisse peine souvent à concentrer ses efforts, ses forces et ses ressources. Ce partenariat est le premier à transcender ces barrières en réunissant deux accélérateurs indépendants issus de diverses régions géographiques et linguistiques. Ce n’est que le début d’un renforcement de l’écosystème des start-up suisses via la collaboration entre des acteurs régionaux».

BNP Paribas (Suisse) a signé un partenariat avec l’accélérateur fintech genevois Fusion. C’est la première banque à s’associer avec le programme d’accélération, qui compte déjà Temenos, Notz Stucki, Swisscard et Polytech Ventures comme partenaires. Le partenariat permettra à BNP Paribas de collaborer avec des start-up pour développer des solutions adaptées à sa clientèle, dans le cadre d’un plan de digitalisation de la banque que l’établissement vient d’initier. 

«Ce partenariat est un catalyseur dans notre modernisation et la transformation de nos processus, explique Kim-Andrée Potvin, Chief Operating Officer et sponsor de la stratégie digitale de BNP Paribas (Suisse). L’association de notre expertise avec celle d’entrepreneurs passionnés, enthousiastes et à la pointe des technologies permet d’aller plus rapidement et efficacement au cœur du changement.» L’établissement bancaire emploie 1600 collaborateurs en Suisse, répartis entre Genève, Zurich, Bâle et Lugano. 

Guillaume Dubray, Fondateur de Fusion et Managing Partner de Polytech Ventures, voit dans ce partenariat une opportunité pour les start-up participant à l’accélérateur: «La diversité des activités du Groupe BNP Paribas ainsi que sa présence à l’international permettent d’envisager de multiples collaborations avec les start-ups de Fusion et nous nous en réjouissons.» 

Fusion collabore avec un accélérateur zurichois

L’accélérateur genevois Fusion va par ailleurs collaborer avec son homologue zurichois Swiss Start Up Factory, annonce ce dernier. Les deux programmes joindront notamment leurs forces dans la pré-sélection des jeunes pousses, dans l’organisation d’événements conjoints et dans la mise à disposition de bureaux. La collaboration concernera les start-up actives dans la fintech et plus généralement dans l’IT. Swiss Start Up Factory compte Amag et Goldbach Group comme partenaires.

Grâce à la complémentarité des accélérateurs, cette collaboration doit permettre de dresser un pont entre les deux régions linguistiques, explique Mike Baur, co-fondateur et directeur de Swiss Start Up Factory : «Vu sa diversité linguistique et les séparations régionales et cantonales, la Suisse peine souvent à concentrer ses efforts, ses forces et ses ressources. Ce partenariat est le premier à transcender ces barrières en réunissant deux accélérateurs indépendants issus de diverses régions géographiques et linguistiques. Ce n’est que le début d’un renforcement de l’écosystème des start-up suisses via la collaboration entre des acteurs régionaux».

© Netzmedien AG 2016
La reproduction ou la diffusion de tout ou partie d’articles, d’images ou de publicités est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’éditeur.

Source URL (Extrait le 25.05.2016 20:45):

http://www.ictjournal.ch/fr-CH/News/2016/03/01/BNP-Paribas-sassocie-a-laccelerateur-fintech-genevois-Fusion.aspx