18.11.2013 16:48 (Mélanie Haab)
Administration ouverte

Lausanne fait tourner quelques-uns de ses ordinateurs sur Linux

Fotolia
(Source: Fotolia)
Le Service d’organisation et informatique de la ville de Lausanne teste actuellement la possibilité de passer les ordinateurs de l’entier des collaborateurs totalement sur Linux.

Le Service d’organisation et informatique de la ville de Lausanne (SOI) s’intéresse fortement à Linux et a déjà intégré plusieurs logiciels open source dans son système. Il a commandé à Why open computing – la firme qu’a créé François Marthaler, ancien Conseiller d’Etat vaudois – cinq ordinateurs tournant complètement avec le système d’exploitation GNU/Linux afin d’évaluer la possibilité d’équiper tous les collaborateurs de la ville.

Pour le SOI, «le moment est venu d’évaluer une migration», avec ce projet pilote. Des postes de travail entièrement open source permettra de faire des économies et, avec cet argent, d’investir dans d’autres projets. D’autre part, la durée de vie des ordinateurs devrait s’allonger en passant sous Linux.

La ville de Munich a entièrement passé sur Linux l’an dernier, après une phase transitoire de dix ans.

Le Service d’organisation et informatique de la ville de Lausanne (SOI) s’intéresse fortement à Linux et a déjà intégré plusieurs logiciels open source dans son système. Il a commandé à Why open computing – la firme qu’a créé François Marthaler, ancien Conseiller d’Etat vaudois – cinq ordinateurs tournant complètement avec le système d’exploitation GNU/Linux afin d’évaluer la possibilité d’équiper tous les collaborateurs de la ville.

Pour le SOI, «le moment est venu d’évaluer une migration», avec ce projet pilote. Des postes de travail entièrement open source permettra de faire des économies et, avec cet argent, d’investir dans d’autres projets. D’autre part, la durée de vie des ordinateurs devrait s’allonger en passant sous Linux.

La ville de Munich a entièrement passé sur Linux l’an dernier, après une phase transitoire de dix ans.

© Netzmedien AG 2016
La reproduction ou la diffusion de tout ou partie d’articles, d’images ou de publicités est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’éditeur.

Source URL (Extrait le 26.08.2016 13:51):

http://www.ictjournal.ch/fr-CH/News/2013/11/18/Lausanne-lance-un-projet-pilote-sur-Linux.aspx