20.09.2016 16:17 (Yannick Chavanne)
Directives

USA: coup d’accélérateur en faveur des voitures autonomes

Prototype de voiture autonome de Google.
Prototype de voiture autonome de Google. (Source: Google)
L’administration américaine a l’intention de mettre en place des directives souples en vue de favoriser la commercialisation des véhicules autonomes, vus d'un bon œil par Obama.

L’administration américaine souhaite accélérer la commercialisation des véhicules autonomes, en mettant en place des directives souples encadrant leur développement. Un article publié par le président Barack Obama dans la Pittsburgh Post-Gazette fait savoir qu'un guide sera soumis aux constructeurs, qui devront s’engager à respecter les 15 points du document en question pour garantir la sécurité des usagers et de la population.

Ces directives n’ont pas pour objectif de freiner le développement des voitures autonomes via des régulations trop contraignantes, mais sont présentées comme flexibles et à même d’évoluer en fonction des progrès technologiques, souligne Barack Obama. Le président américain prend clairement la défense d’un progrès techniques en la matière, estimant que les voitures autonomes permettront de sauver des dizaines de milliers de vies par années, étant donné que 94% des accidents de la route aux USA sont causés par des erreurs humaines. Un communiqué de la Maison Blanche précise que les directives prévues entoureront des questions liées à la sécurité de la conception, au développement, aux tests et au déploiement de véhicules hautement automatisés.

Ces annonces interviennent alors que les enjeux des voitures autonomes seront le sujet central d’une conférence le mois prochain à Pittsburgh, précise Barack Obama. Rappelons que c’est dans cette ville qu’Uber a déployé la phase pilote d'un service assuré par ses prototypes de véhicules autonomes.

L’administration américaine souhaite accélérer la commercialisation des véhicules autonomes, en mettant en place des directives souples encadrant leur développement. Un article publié par le président Barack Obama dans la Pittsburgh Post-Gazette fait savoir qu'un guide sera soumis aux constructeurs, qui devront s’engager à respecter les 15 points du document en question pour garantir la sécurité des usagers et de la population.

Ces directives n’ont pas pour objectif de freiner le développement des voitures autonomes via des régulations trop contraignantes, mais sont présentées comme flexibles et à même d’évoluer en fonction des progrès technologiques, souligne Barack Obama. Le président américain prend clairement la défense d’un progrès techniques en la matière, estimant que les voitures autonomes permettront de sauver des dizaines de milliers de vies par années, étant donné que 94% des accidents de la route aux USA sont causés par des erreurs humaines. Un communiqué de la Maison Blanche précise que les directives prévues entoureront des questions liées à la sécurité de la conception, au développement, aux tests et au déploiement de véhicules hautement automatisés.

Ces annonces interviennent alors que les enjeux des voitures autonomes seront le sujet central d’une conférence le mois prochain à Pittsburgh, précise Barack Obama. Rappelons que c’est dans cette ville qu’Uber a déployé la phase pilote d'un service assuré par ses prototypes de véhicules autonomes.


{DC09285D-0B2E-4A27-8213-6A659F2007F4}
© Netzmedien AG 2016
La reproduction ou la diffusion de tout ou partie d’articles, d’images ou de publicités est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’éditeur.

Source URL (Extrait le 01.10.2016 15:45):

http://www.ictjournal.ch/News/2016/09/20/USA--coup-daccelerateur-en-faveur-des-voitures-autonomes.aspx