Paiement mobile

Sunrise et UBS lancent un portefeuille mobile

| mise à jour
par helenel

Sunrise et UBS ont lancé ce matin un projet pilote de paiement mobile. Ils soulignent en particulier le caractère très sécuritaire de ce service.

Sunrise et UBS ont organisé ce matin une conférence de presse, à laquelle notre rédaction alémanique Netzwoche était présente, pour dévoiler un projet pilote de paiement mobile. Aucune date précise pour le lancement n’a été annoncée. Selon Mariateresa Vacalli, Director Partner Relations & MVNO chez Sunrise, l’opérateur devrait être prêt mi 2013.

Sunrise doit d’abord clarifier certains points, notamment quels appareils pourront être équipés d’une carte SIM appropriée, a déclaré Mariateresa Vacalli, et si d'autres fournisseurs et institutions financières sont intéréssés: «Nous sommes en discussion avec un certain nombre de banques. »

La sécurité en tête

Les deux entreprises avaient à cœur de démontrer que les paiements NFC étaient très sécurisés. La sécurité sera ainsi renforcée par la combinaison d’une carte SIM comptable NFC et d’une application de portefeuille. L'offre proposée est certifiée PCI DSS, l’un des plus hauts standards de sécurité.

A l’intérieur de l’application, les utilisateurs pourront sécuriser leur paiement avec un mot de passe supplémentaire. D’un simple appel à leur opérateur de téléphonie mobile, ils pourront si nécessaire bloquer leur carte SIM et donc désactiver le compte lié à l'application. Cette solution est plus sécurisante qu’un scenario dans lequel les données seront stockées "uniquement" sur la puce NFC dans le téléphone lui-même.

De plus en plus d’appareils équipés de la technologie NFC

Pour que les clients puissent de payer avec leur téléphone portable, l'appareil doit être compatible NFC. En agendant sa conférence de presse aujourd’hui, Sunrise et UBS s’attendaient sans doute à de meilleures nouvelles en provenance d’Apple. L’annonce aurait en effet été bien plus retentissante si l’iPhone 5 présenté mercredi soir avait été équipé d’une puce NFC. Pour autant, le nombre de téléphone équipé d’une puce NFC continue de croître. Selon une étude d’IMS Research, 80 millions de smartphones NFC seront vendus cette année.

Du côté des terminaux de vente, là aussi les progrès sont notables : les magasins Valora et les restaurants McDonalds sont déjà équipés de la technologie NFC. En 2013, il sera aussi possible de payer ses courses chez Migros et chez Coop avec son mobile.

Kommentare

« Plus