Identité numérique

SwissID vérifiera les identités avec la technologie d'une spin-off de l'EPFZ

| mise à jour

SwissSign Group a annoncé que le processus de vérification d’identité numérique SwissID reposera sur Digital Alter Ego (Daego), une solution développée par les zurichois de PXL Vision qui combine identification biométrique et vision par ordinateur. Un partenariat avec Swisscom, Mobile ID permet quant à lui une authentification à deux facteurs.

L'authentification d'une pièce d'identité se fait en temps réel. (source: PXL Vision)
L'authentification d'une pièce d'identité se fait en temps réel. (source: PXL Vision)

SwissSign Group, l’éditeur de Swiss ID, mise sur une technologie développée par PXL Vision, spin-off de l’EPFZ, pour ses services de vérification d’identité numérique. Le lancement est prévu pour le second trimestre 2019. Dans la foulée, un partenariat avec Swisscom a été annoncé. Dès aujourd'hui, il est possible d'utiliser Mobile ID comme second moyen d'authentification à deux facteurs.

La technologie de PXL Vision, Digital Alter Ego (Daego) est fondée sur une approche entièrement en ligne. Afin de s’identifier, les utilisateurs de SwissID scannent une pièce d’identité avec leur smartphone et enregistrent une courte vidéo de leur visage. Daego vérifie ensuite en temps réel l’authenticité du document et de l’enregistrement vidéo. Les pièces d’identité de plus de 180 pays seront prises en charge. Une solution qui rassure Markus Naef, CEO de SwissSign Group concernant le standard de sécurité utilisé: «Daego satisfait à nos exigences très strictes en matière d’identité vérifiée.»

SwissID, concurrent de SuisseID et de SwissPass est un service d’identification numérique certifié par la Confédération et porté par des partenaires privés. Il permet de n’utiliser qu’un seul identifiant et un seul mot de passe pour se connecter au site web d’une banque ou d’une plateforme de vente en ligne par exemple.

PXL Vision est quant à elle une spin-off de l’EPFZ. Basée à Zurich, elle possède en outre des centres R&D en Serbie ainsi qu’en Arménie. La société a été fondée par d’anciens employés de Dacuda, une compagnie suisse spécialisée dans la vision numérique, après le rachat de sa division de scannage 3D par Magic Leap en 2017.

Tags
Webcode
DPF8_139743