Shopping

Réalité augmentée: un nouveau filon pour le commerce de détail

| mise à jour

La vente de détail se profile comme un domaine privilégié pour les applications en réalité augmentée (AR). Selon Gartner, 100 millions de consommateurs profiteront d’expériences d’achat augmentées à l’horizon 2020.

Zara a déjà mis en place une solution d'achat en réalité augmentée. (Source: Inditex)
Zara a déjà mis en place une solution d'achat en réalité augmentée. (Source: Inditex)

Selon une étude menée par Gartner, au moins 46% des détaillants prévoient de déployer des solutions de réalité augmentée pour répondre aux exigences d’expérience d'achat de la clientèle. Pour Hanna Karki, analyste chez Gartner, les raisons d’être des magasins physiques s’amenuisent et les pressions vont croissant sur les entreprises pour garantir une intégration cross-canal de leurs processus de vente. Dans le même temps, les consommateurs accordent de plus en plus d’importance à l’expérience qui leur est fournie par les détaillants. «Pour toutes ces raisons, les producteurs s’appuient sur la réalité augmentée et virtuelle afin d’offrir à leur clientèle des expériences de vente unifiée à l’intérieur et à l’extérieur des boutiques», analyse Hanna Karki.

Parmi les futurs usages, la spécialiste cite notamment le catalogue développé par IKEA qui permet par exemple de visualiser un produit du constructeur suédois dans son salon. Cette possibilité d’utiliser l’AR en dehors des boutiques «augmente la satisfaction et la fidélité des clients», ajoute Hanna Karki.

Une croissance en hausse

Si les détaillants s’appuient autant sur la réalité augmentée pour offrir de nouvelles expériences au consommateur, c’est aussi que le grand public est de plus en plus familier avec ces outils ancrés dans notre quotidien grâce à des applications comme Pokémon Go ou Snapchat. L’arrivée future de la 5G et de smartphones plus puissants devrait également faciliter une adoption rapide et facile pour un usage nomade de cette technologie gourmande en puissance et en bande passante.

D’après Gartner, pas moins de 100 millions de consommateurs auront recours à l’AR lors de leurs achats en ligne et en magasin d’ici 2020. Un chiffre à mettre en lumière avec les prédictions de ventes d’équipements . En effet, selon IDC, la progression moyenne annuelle des ventes de casque de réalité augmentée et virtuelle devrait être de 66,7% jusqu’en 2023. Sans compter les nouveaux appareils produits par Oculus, HTC, Microsoft et autres qui contribueront à alimenter cette expansion. La réalité augmentée devrait connaître un avenir radieux dans le secteur du commerce de détail.

Webcode
DPF8_133582