Transport aérien

Singapore Airlines exploite la blockchain pour son programme de miles

| mise à jour

Singapore Airlines se sert de la blockchain pour innover avec son programme de fidélité, alors qu’Axa se base sur les contrats intelligents pour couvrir contre les vols en retard. De son côté, la start-up suisse Winding Tree développe une place de marché B2B décentralisée sur laquelle mise Lufthansa.

Le programme de Singapore Airlines permettant de gagner des miles va intégré un porte-monnaie virtuel basé sur la blockchain. (Source: Singapore Airlines)
Le programme de Singapore Airlines permettant de gagner des miles va intégré un porte-monnaie virtuel basé sur la blockchain. (Source: Singapore Airlines)

Singapore Airlines innove avec son programme de fidélité, qui va prochainement exploiter la blockchain. Cette annonce est l’exemple le plus récent de l’intérêt porté à cette technologie par le domaine du transport aérien. KrisFlyer, le programme de Singapore Airlines permettant de gagner des miles, va ainsi intégré un porte-monnaie virtuel sous forme d’application mobile et basé sur la blockchain. Disponible d’ici six mois, l’app sera en mesure d’opérer la conversion des miles pour permettre aux voyageurs fréquents de faire des achats chez différents partenaires commerciaux. La technologie à l’œuvre consistera en une blockchain privée, impliquant uniquement des commerçants et partenaires, fait savoir la compagnie aérienne. Laquelle a déjà développé avec succès un proof-of-concept, en collaboration avec KPMG et Microsoft.

Une assurance «paramétrique» couvrant les vols en retard

Un autre exemple d’application de la blockchain dans le transport aérien est testé du côté d’Axa. Depuis septembre dernier, l’assureur propose Fizzy, une offre de couverture contre les risques de retards d’avions mettant à profit les capacités de la blockchain et des contrats intelligents. Pour l’heure disponible pour les vols directs entre Paris Charles de Gaulle et les Etats-Unis, l’offre devrait progressivement s’étoffer au cours de l’année. Axa explique faire appel à la blockchain Ethereum pour y connecter un contrat intelligent aux bases de données du trafic aérien mondial. L’indemnisation de l’assuré se déclenche ensuite automatiquement dans le cas où un retard de plus de deux heures est constaté. «Fizzy, c’est donc de l’assurance paramétrique, parce que l’on se fonde sur un paramètre, ici les statistiques aériennes, pour déclencher l’exécution du contrat», précise Axa.

Place de marché B2B décentralisée

Winding Tree, une start-up basée à Zoug, développe sur Ethereum une place de marché B2B décentralisée, pour mettre en relations directes les compagnies aériennes, hôtels, tour opérateurs et autres prestataires du secteur du voyage. Les transactions sur la place de marché se feront dans la crypto-monnaie créée pour l’occasion, le Líf, dont les jetons sont actuellement en vente dans le cadre d’une ICO. Pour ce projet, Winding Tree a noué des partenariats avec des compagnies aériennes du groupe Lufthansa, dont Swiss. Le groupe Lufthansa ainsi que Air New Zealand ont en outre investi financièrement dans le projet de Winding Tree, lors d’une étape de prévente de jetons Líf.

Webcode
DPF8_79396