IPO ou acquisition?

Dell se préparerait à un virage stratégique

| mise à jour

En quête de profitabilité et sous le poids d'une énorme dette, Dell envisagerait plusieurs options stratégiques, dont le rachat complet de VMware et un retour en bourse.

En 2013, Dell sortait de bourse, son fondateur Michael Dell rachetant les parts de la société avec le soutien de la société d’investissement Silver Lake et au prix d’une énorme dette. Cinq ans plus tard l’équipementier envisagerait de faire machine arrière et de réintégrer la bourse, selon des informations de Reuters et de Bloomberg.

Une IPO complète ou celle de sa division Pivotal Software, permettrait à Dell de réduire sa dette qui se monte à 50 milliards de dollars, alors que le nouveau régime fiscal américain plafonne désormais la déduction des intérêts à 30% de l’EBITDA. Une entrée en bourse permettrait également à Silver Lake de céder peu à peu ses parts dans l’entreprise.

Mais ce ne serait pas la seule option stratégique dans le viseur de Dell. Le fabricant texan envisagerait en effet de nouvelles acquisitions, et notamment un rachat complet de VMware, de manière à augmenter sa profitabilité. Le rachat d'EMC n’aurait en effet pas apporté les économies attendues et l’entreprise souffrirait tant de la concurrence des géants du cloud dans le domaine du stockage, que du déclin des ventes de PC.

Tags
Webcode
DPF8_77625