KodakCoin

Kodak crée sa propre crypto-monnaie et bondit en bourse

| mise à jour

Le spécialiste de la photographie Kodak lance une plateforme destinée aux droits d’auteur et crée dans la lancée sa propre crypto-monnaie, le KodakCoin, qui sera introduite le 31 janvier 2018.

(Source: Pexels / Tookapic)
(Source: Pexels / Tookapic)

Kodak a annoncé mardi 9 janvier la création de sa propre crypto-monnaie, le KodakCoin, qui sera mise sur le marché et ouvert aux investisseurs le 31 janvier prochain. L’annonce a fait bondir le titre de la maison mère Eastman Kodak qui passait de 3,10 à 6,80 dollars mardi soir vers 21h00 GMT, soit une majoration de près de 119%.

La blockchain au service du droit d’auteur

Le spécialiste de la photographie a présenté en parallèle KodakOne, une plateforme destinée aux droits d’auteur développée en collaboration avec Wenn Digital et basée sur la blockchain. «Grâce à l'utilisation de la technologie blockchain, la plateforme KodakOne va créer un registre de droits de propriétés numériques et cryptés permettant aux photographes d'enregistrer leur productions, nouvelles et anciennes, qu'ils pourront ensuite proposer sous licence», explique Kodak. Les photographes seront payés directement en KodakCoin après avoir déposé leur travail sur la plateforme, assure la firme. Kodak promet également une surveillance du web afin de protéger les images enregistrées dans le système KodakOne et de créditer les photographes lorsque l'utilisation non autorisée d'images est détectée.

«Pour beaucoup dans le secteur de la technologie, «blockchain» et «cryptomonnaie» sont des termes à la mode mais pour les photographes qui peinent depuis longtemps à garder le contrôle sur leur travail et la façon dont il est utilisé, ces mots peuvent être la solution à ce qui semblait un problème insoluble», a commenté Jeff Clarke, CEO de Kodak.

Tags
Webcode
DPF8_75140