Analyse d'images

La start-up Finity aide Présence Suisse à analyser l’image du pays sur Instagram

| mise à jour

A la demande du DFAE, la start-up romande Finity a développé une plateforme basée sur l’IA afin de catégoriser les images faisant référence à la Suisse sur Instagram. Nicolas Dengler, CEO de Finity, explique comment les montagnes, le fromage ou Roger Federer figurent parmi les thèmes les plus populaires.

Présence Suisse a affiché les analyses fournies par la plateforme Finity.ai selon différents critères de recherche. (Source: houseofswiterland.org)
Présence Suisse a affiché les analyses fournies par la plateforme Finity.ai selon différents critères de recherche. (Source: houseofswiterland.org)

Présence Suisse, l’unité du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) en charge de la promotion de l’image de la Suisse à l’étranger, a fait appel à la start-up lausannoise Finity afin d’analyser les images faisant référence à la Suisse postées sur Instagram en 2017. Parmi les photos les plus publiées figurent les montagnes, le fromage, mais également la place financière et le tennisman Roger Federer.

En l’espace de deux mois, la jeune pousse a mis en place une déclinaison de sa plateforme Finity.insights, qui analyse articles et contenus publiés sur les réseaux sociaux, explique Nicolas Dengler, CEO de Finity contacté par ICTjournal. «Nous avons utilisé cette technologie pour collecter les plus de 6 millions d'images du projet et avons étendu la plateforme en ajoutant un composant d'analyse d'images en nous connectant à l'API Google Cloud Vision», déclare Nicolas Dengler. Basé sur un système d’intelligence artificielle, Google Cloud Vision analyse et décrit l’image en fonction de ce qu’elle représente. «Nous avons choisi cette API suite à un comparatif avec d'autres fournisseurs. Elle nous a convaincu par sa qualité continue bien que les autres services soient également de qualité», commente Nicolas Dengler.

La plateforme Finity.ai a envoyé une à une les URL des images d’Instagram évoquant la Suisse au service d’analyse d’image Google Cloud Vision API, puis a reçu en retour une liste de libellés avec un taux de confiance associé à chacun. Finity.ai a par la suite structuré les métadonnées attachées aux contenus et à leurs auteurs afin, de fournir différents filtres d'exploration et de visualisations des résultats, permettant ainsi à Présence Suisse d’en extraire des analyses.

Fondée par Edouard Lambelet en 2007, Finity compte aujourd'hui 15 employés répartis dans 8 villes en Europe et aux Etats-Unis. La jeune pousse, qui édite aussi le service d'agrégation de contenus Paper.li, est établie au sein de l’Innovation Park de l’EPFL.

Webcode
DPF8_74150