Investissement

La banque Reyl investit dans la fintech américaine Aspiration

| mise à jour

La banque Reyl investit la banque digitale californienne Aspiration, qui revendique un modèle d'affaires socialement responsable.

Aspiration propose des produits bancaires, d’investissement et de prévoyance.
Aspiration propose des produits bancaires, d’investissement et de prévoyance.

La banque genevoise Reyl annonce la conclusion d’un partenariat avec la banque digitale Aspiration, sous la forme d’une participation dans le cadre d’une levée de fonds de série B. Un investissement qualifié de «première étape» pour l'établissement dans le domaine de la fintech et de la banque numérique. Reyl rejoindra l’Advisory Board d’Aspiration avec comme objectif d’encourager à terme l’expansion de la banque californienne sur les marchés internationaux.

Fondée en 2015 à Los Angeles, Aspiration jouit d’une forte croissance avec son modèle d'affaires inédit où les clients choisissent les frais qu'ils souhaitent payer et sont incités à faire des investissements socialement responsables. La banque californienne, qui propose des produits bancaires, d’investissement et de prévoyance, utilisera les fonds récoltés pour accélérer la croissance de ses nouveaux produits.

«L’innovation et l’esprit entrepreneurial sont au cœur de notre ADN. Cet investissement nous a semblé naturel tant nous partagions les mêmes valeurs qu’Aspiration. Nous sommes parfaitement conscients que l’un des principaux défis auquel fait face l’industrie bancaire tient au développement d’une stratégie digitale», explique François Reyl, Directeur Général de la banque Reyl.

Webcode
DPF8_74025