Automobile

La start-up WayRay quitte Lausanne pour se rapprocher des constructeurs automobiles allemands

| mise à jour

La start-up lausannoise WayRay, active dans la réalité augmentée intégrée à l’habitacle des voitures, quitte les berges du Léman pour s’installer dans le canton de Schaffouse. La jeune pousse veut se rapprocher des fabricants automobiles installés dans le sud de l’Allemagne.

Navion, produit phare de WayRay, se présente comme un mini-projecteur s'adaptant au tableau de bord de n'importe quel véhicule et projetant sur une zone du pare-brise des informations.
Navion, produit phare de WayRay, se présente comme un mini-projecteur s'adaptant au tableau de bord de n'importe quel véhicule et projetant sur une zone du pare-brise des informations.

Basée jusqu’à présent à Lausanne, la start-up WayRay, active dans la réalité augmentée intégrée à l’habitacle des voitures quitte les berges du Léman pour s’installer dans le canton de Schaffouse, révèle la Handelszeitung. Selon le journal alémanique, les motivations de ce déménagement sont géographiques. En effet, la jeune pousse souhaiterait se rapprocher des constructeurs automobiles installés dans le sud de l’Allemagne. WayRay ouvrira en 2018 un centre de développement comptant 20 employés.

Fondée en 2012, la start-up lausannoise possède des bureaux à Moscou, San Francisco et en Chine. Depuis sa création, WayRay a investi dix millions de dollars dans le développement de Navion. Cette solution, déjà commercialisée aux USA, se présente comme un mini-projecteur s'adaptant au tableau de bord de n'importe quel véhicule et projetant sur une petite zone du pare-brise les informations de navigation GPS. Au printemps dernier, la start-up a reçu un prix lors du Salon automobile de Los Angeles. WayRay a également su séduire le géant chinois de l'e-commerce Alibaba et le constructeur automobile SAIC Motors, qui ont investi 18 millions de dollars dans la jeune pousse.

Webcode
DPF8_73927