Augmentation des effectifs

Infomaniak investit massivement dans ses équipes R&D pour développer son offre cloud

| mise à jour

En 2018, Infomaniak compte engager 40 collaborateurs supplémentaires pour son département de R&D. L'hébergeur genevois va étendre ses services cloud pour les PME et agences web et souhaite se positionner au niveau européen dans ce domaine.

Infomaniak annonce un renforcement de son département de recherche et développement (R&D) pour 2018. L'hébergeur de sites web et prestataire de services IT basé à Genève accueillera 40 nouveaux collaborateurs en plus des 78 employés actuels, ce qui représente une augmentation de 51% de son personnel. Infomaniak justifie cet investissement par sa santé financière et sa stratégie de privilégier le développement de ses propres outils afin d'en avoir la maîtrise complète.

Je suis convaincu que le renforcement de nos équipes permettra à la société d'entrer dans un nouveau cycle d'innovations et que nous allons gagner des parts de marché.

Grâce au renforcement de sa R&D, Infomaniak souhaite étendre les services cloud (PaaS, IaaS) proposés à ses clients commerciaux tels que les PME et les agences web. La nouvelle équipe de collaborateurs sera également chargée de travailler sur un service de stockage cloud suisse destiné au grand public. Infomaniak souhaite également se positionner au niveau européen et concurrencer de grands acteurs tels que Dropbox. «Mon objectif est de poursuivre notre croissance en maintenant des investissements importants dans la société. Le marché européen présente de nombreuses opportunités commerciales et nous réalisons déjà un quart du chiffre d'affaires hors de nos frontières. Je suis convaincu que le renforcement de nos équipes permettra à la société d'entrer dans un nouveau cycle d'innovations et que nous allons gagner des parts de marché», explique Boris Siegenthaler, fondateur d’Infomaniak.

Les employés du R&D (qui représentent 55% des collaborateurs d'Infomaniak) développeront en outre des services liés aux noms de domaines. «Il s'agira notamment d'offrir une confidentialité totale au détenteur d'un domaine et la garantie de ne jamais le perdre», explique l’hébergeur suisse. Enfin, Infomaniak lancera de nouvelles fonctions avancées, telles qu'un éditeur de scénarios ou des tests A/B. «Bien sûr, l'hébergement reste une priorité pour l'entreprise puisqu'il représente l'un des produits les plus importants», précise toutefois l’hébergeur suisse.

Nouveau directeur des opérations

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie, Boris Siegenthaler a transmis la direction opérationnelle de l'entreprise à Marc Oehler. Ce dernier a rejoint Infomaniak en 2004 et a été responsable de la clientèle de 2015 à 2017, avant de devenir Chief Operating Officer. Marc Oehler a procédé a une réorganisation des équipes dans le but de favoriser l’innovation technologique et la rapidité de réalisation des projets.

L’hébergeur suisse se montre confiant dans ses finances et affiche un chiffre d’affaires estimé à CHF 19.5 millions pour l'année 2017.

Webcode
DPF8_73672