Automatiques mais pas autonomes

Les CFF testent les premiers trains automatisés

| mise à jour

Les CFF ont testé un système d’assistance numérique sur le tronçon Rail 2000 entre Berne et Olten. En présence d'un mécanicien, le train pilote a été soumis à des freinages et des accélérations actionnés de manière automatique .

En présence d'un mécanicien, le train pilote a été soumis à des accélérations et à des freinages actionnés de manière automatique. (Source: SBB CFF FFS)
En présence d'un mécanicien, le train pilote a été soumis à des accélérations et à des freinages actionnés de manière automatique. (Source: SBB CFF FFS)

Les CFF et le constructeur de trains suisse Stadler ont testé de nouveaux systèmes d’assistance numérique pour la conduite ferroviaire sur le tronçon Rail 2000 entre Berne et Olten. En présence d’un mécanicien, un train a fait l’objet de freinages et d’accélérations automatiques. «Ce niveau d’automatisation est comparable à un pilotage automatique: le mécanicien est en cabine, il surveille ce qui se passe et intervient si nécessaire», expliquent les CFF. Par ailleurs, le train d’essai a respecté un programme de conduite à basse consommation d’énergie.

Le projet s’inscrit dans le cadre du programme SmartRail 4.0, mis en place conjointement avec d’autres entreprises ferroviaires suisses. L’objectif est de numériser et d’automatiser progressivement différents services. «Aujourd’hui déjà, l’exploitation ferroviaire est automatisée dans de nombreux domaines: plus de 90% des appareils d’enclenchement sont commandés depuis l’un des cinq centres d’exploitation informatisés des CFF», explique le géant du rail.

Automatique mais pas autonome

L’entreprise de chemins de fer rassure toutefois ses employés, les nouveaux trains ne se passeront pas de mécaniciens: «Les CFF sont persuadés qu’à l’avenir également, du personnel qualifié devra être présent à bord des trains afin d’assurer la sécurité et la ponctualité de l’exploitation ferroviaire. Les profils des métiers évoluent, mais le savoir-faire du personnel reste essentiel pour une utilisation optimale et ciblée des nouvelles technologies».

Tags
Webcode
DPF8_72812