Check-in & check-out assisté

Les CFF préparent le billet mobile automatisé pour 2018

| mise à jour

Les CFF vont intégrer la technologie de Fairtiq à leur app mobile pour permettre la facturation automatique en fonction du trajet parcouru.

Les CFF vont proposer dès l’an prochain une solution mobile particulièrement conviviale où le billet est facturé automatiquement a posteriori en fonction des lieux de départ et d’arrivée, selon une information du quotidien 20 Minuten. Le système s’appuie sur la technologie de Fairtiq, dont l’app est déjà employée par les Transports publics fribourgeois (TPF) et lucernois (vbl), ainsi que les Chemins de fer rhétiques (RhB).

Check-in et check-out assisté

Avec la solution de Fairtiq qui sera déployée dans l’app preview des CFF, les usagers n’ont plus besoin de se procurer un billet avant d’entrer dans un bus ou train. Le client effectue un check-in au moment de monter à bord et un check-out une fois descendu. Via la géolocalisation, l’app calcule automatiquement le coût du trajet, qui est facturé après coup. Si utilisateur oublie d'effectuer son check-out, la solution le lui rappelle.

Deux solutions concurrentes

En parallèle, les CFF ont annoncé en juillet qu’ils testaient le système Lezzgo. Utilisée dans plusieurs communautés tarifaires, la solution propose un système d’achat de billet automatisé identique à celui de Fairtiq. Le choix final des CFF pour l’un des deux systèmes en fera sans doute le standard pour l’ensemble des transports publics suisses.

Tags
Webcode
DPF8_72187