Subvention de la CTI

1 million de dollars pour les «jumeaux numériques» de la société vaudoise Akselos

| mise à jour

L’EPFL et sa spin-off Akselos obtiennent 1 million de dollars de la CTI pour développer et lancer une technologie de simulation dans le domaine de la maintenance prédictive.

Akselos propose un logiciel simulation pour infrastructures industrielles critiques. (Source: Akselos)
Akselos propose un logiciel simulation pour infrastructures industrielles critiques. (Source: Akselos)

La société vaudoise Akselos et l’EPFL ont obtenu une subvention de 1 million de dollars de la part de la Commission pour la technologie et l'innovation (CTI). Ce financement vise à soutenir la recherche en commun entre l’EPFL et sa spin-off, fondée en 2011, qui développe un logiciel de simulation pour infrastructures industrielles critiques. La technologie d’Akselos permet d’élaborer des «jumeaux numériques» qui aident les entreprises à opérer de la maintenance prédictive.

La subvention du CTI va précisément soutenir le développement et la mise sur la marché du concept qu’Akselos nomme un «Digital Guardian», qui combinera son logiciel de simulation avec des capteurs connectés et des technologies d’analyses big data. L’objectif étant de permettre aux entreprises de comprendre les conditions exactes de leur actif à l’aide d’une réplique numérique exacte, dans un environnement virtuel.

«La combinaison unique de technologie révolutionnaire permettra de régler les problèmes avant qu’ils ne surviennent, ouvrant de nouveaux niveaux d'efficacité opérationnelle dans l'ensemble de l'industrie et de la société», anticipe Thomas Leurent, CEO d’Akselos, avant de louer l’innovation née des collaborations entre le mmonde académique et celui de la recherche privée.

Webcode
DPF8_69316