GPU

Amazon et OVH musclent leurs clouds pour le machine learning

| mise à jour

AWS et OVH développent de nouvelles offres IaaS dotées d’accélérateurs GPU de Nividia particulièrement performants pour les applications de deep learning.

Spécoialement conçu pour le deep learning, l'accélérateur Tesla V100 de Nvidia équipe les nouvelles offres IaaS d'Amazon et d'OVH.
Spécoialement conçu pour le deep learning, l'accélérateur Tesla V100 de Nvidia équipe les nouvelles offres IaaS d'Amazon et d'OVH.

Amazon et OVH annoncent de nouvelles offres d’infrastructure cloud basées sur des puces Nvidia spécialement conçues pour les applications de machine learning.

Amazon Web Services (AWS) d’abord propose de nouvelles instances EC2 P3 dotées de 1 à 8 GPU Nvidia Tesla V100. Ces processeurs parallèles reposent sur l’architecture Nvidia Volta, et ont développés spécialement pour équiper les data centers et accélérer le traitement des workloads d’intelligence artificielle. AWS en profite pour mettre à jour son offre d’instances préconfigurées pour le test et l’entraînement d’algorithmes de machine learning (AWS Deep Learning AMIs).

De son côté, OVH lance ce qu’il qualifie de «première solution cloud européenne pour le deep learning et l’intelligence artificielle». L’offre IaaS du fournisseur français s’appuie sur des systèmes DGX-1 de Nvidia dotés des mêmes processeurs que l’offre d’Amazon. «Avec l’option DGX-1 de Nvidia, OVH offre à ses clients le plus puissant des environnements d’IA disponibles, en combinaison avec les avantages d’une infrastructure cloud sur le modèle “as a service”», se réjouit Germain Masse, Directeur technique d’OVH.

Enfin, le fabricant de puces Nvidia lui-même inaugure GPU Cloud, un stack logiciel containerisé intégrant et optimisant une grande variété de frameworks de deep learning. Le service cloud est d’ores et déjà disponible sur Amazon EC2 et les sera prochainement auprès d’autres fournisseurs cloud.

Webcode
DPF8_66352