Outil de collaboration

Microsoft intègre un accès pour invités à Teams

| mise à jour

Microsoft annonce la mise en place d’un «guest access» dans Teams, sa solution de tchat visant à doper la collaboration en entreprise.

Pour l’instant, seuls les utilisateurs possédant un compte Azure Active Directory (Azure AD) peuvent être ajoutés.
Pour l’instant, seuls les utilisateurs possédant un compte Azure Active Directory (Azure AD) peuvent être ajoutés.

Microsoft Teams, solution de tchat visant à doper la collaboration en entreprise compte désormais avec un «guest access», un accès pour invités, qui permet aux utilisateurs d’Office 365 d’ajouter à une équipe des personnes en dehors de l’entreprise. Ces invités peuvent alors participer à des conversations, prendre part à des réunions, ou collaborer sur des documents.

Pour l’instant, seuls les utilisateurs possédant un compte Azure Active Directory (Azure AD) peuvent être ajoutés en tant qu’invités dans les équipes. «Cela signifie que n'importe qui parmi les 870 millions de comptes utilisateurs - pour les services cloud commerciaux de Microsoft et les applications intégrées Azure AD - peut être ajouté en tant qu'invité dans les équipes», indique Microsoft sur son blog. La firme de Redmond prévoit néanmoins d’étendre l’utilisation de Teams en tant qu’invité à tous les utilisateurs possédant un compte Microsoft. Quant aux autres, ils seront redirigés vers un lien leur permettant de créer un compte gratuit en utilisant leur email professionnel ou privé de services de messageries tels que Outlook ou Gmail, explique Microsoft.

La firme de Redmond met en avant les aspects relatifs à la sécurité dans la nouvelle fonctionnalité de Teams. Les comptes sont ajoutés et gérés via Azure AD, grâce à Azure AD B2B Collaboration, explique la firme américaine sur son blog. En outre, Azure AD se sert d’algorithmes adaptatifs basés sur le machine learning afin de détecter toute activité suspecte. Les équipes IT gèrent l’accès des invités dans l’environnement Office 365 et les administrateurs informatiques peuvent rapidement et facilement voir, ajouter ou révoquer l’accès d’un invité, lit-on sur le blog de Microsoft.

Lancée il y a six mois, Teams de Microsoft est déjà utilisé au sein de 125'000 organisations réparties sur 181 marchés, selon le géant américain. La solution fait ainsi concurrence à d’autres solutions de collaboration en entreprise récemment lancées par d’autres éditeurs, dont Stride d’Atlassian. Ainsi que Slack, qui annonce 8 millions d’utilisateurs hebdomadaires.

Webcode
DPF8_57280