Données génomiques

La start-up bioinformatique Sophia Genetics lève 30 millions de dollars

| mise à jour

Sophia Genetics, spin-off de l’EPFL spécialisée dans la médecine basée sur les données, annonce une levée de fonds de 30 millions de dollars.

(Source: Sven de Almeida)
(Source: Sven de Almeida)

La start-up basée au Campus Biotech genevois Sophia Genetics, qui a développé l’intelligence artificielle (IA) Sophia, annonce une levée de fonds de 30 millions de dollars. Le tour de financement, organisé par les sociétés de capital risque Balderton Capital et 360 Capital Partners, a été rejoint par Mike Lynch d’Invoke Capital et Mark Coucke d’Alychlo. Les deux hommes avaient déjà investi dans la jeune pousse par le passé. Sophia Genetics a déjà bénéficié d’une levée de fonds de 15 millions de dollars en 2015 et de 14 millions de dollars en 2014.

Cette nouvelle levée de fonds devrait permettre à Sophia Genetics de poursuivre l’expansion de son activité à niveau international. La société prévoit en effet d’utiliser son nouveau capital pour renforcer sa technologie, agrandir son équipe et accélérer l'adoption de tests génomiques cliniques dans les hôpitaux, qu'ils soient équipés ou non d'un laboratoire de séquençage ADN, lit-on dans le communiqué de Sophia Genetics

L’IA de Sophia Genetics est utilisée par 334 hôpitaux dans 53 pays à travers le monde et a contribué au diagnostic de plus de 125'000 patients, indique la jeune entreprise.

Webcode
DPF8_57233