IaaS européen

Direction Autriche pour la start-up romande Exoscale

| mise à jour

L’opérateur Telekom Austria rachète à Swisscom une part majoritaire dans Exoscale. Le fournisseur cloud lausannois ouvre dans quelques jours un centre de données à Vienne.

(Source: Alfred Koch / Fotolia.com)
(Source: Alfred Koch / Fotolia.com)

Fournisseur cloud lausannois, Exoscale ouvre la semaine prochaine un centre de données à Vienne. Une information transmise à la rédaction par Antoine Coetsier, CEO d’Exoscale. Les services IaaS du fournisseur seront intégrés dans l’offre cloud proposées par A1 Digital, filiale récemment créée de l’opérateur historique autrichien Telekom Austria. Ce dernier mise sur Exoscale pour se positionner sur le marché des services cloud en Europe. L’opérateur a dans cette optique pris une part majoritaire dans la firme romande. Une part rachetée entièrement à Swisscom Ventures, précise Antoine Coetsier. Le bras financier de Swisscom était entré au capital d’Exoscale début 2016. Rappelons en outre qu’Exoscale était par le passé une marque de Veltigroup, avant de prendre son indépendance suite au rachat de Veltigroup par Swisscom.

Le CEO d’Exoscale confie: «Avec le précédent financement de Swisscom nous avons a pu montrer qu’en tant qu'opérateur cloud alternatif en Europe, nous intéressons beaucoup de grandes entreprises. Désormais avec les nouveaux fonds, nous comptons concrétiser notre ambition de devenir le leader européen des alternatives aux fournisseurs américains du marché.»

Exoscale reste basé en Suisse. L’ouverture de l’infrastructure en Autriche constitue une première étape de l’expansion européenne à venir de ses infrastructures, explique à la rédaction Antoine Coetsier. Qui ajoute qu’Exoscale va également «très prochainement» ouvrir une nouvelle infrastructure à Francfort.

Webcode
DPF8_54760