Données centralisées

BASF collabore avec SAP pour optimiser ses usines

| mise à jour

Le groupe de chimie allemand va évaluer l’utilisation d'un réseau cloud SAP Asset Intelligence Network en vue d’optimiser ses processus d’ingénierie et de maintenance.

Usine de BASF à Ludwigshafen. (Source: BASF SE)
Usine de BASF à Ludwigshafen. (Source: BASF SE)

SAP et BASF collaborent en testant un réseau collaboratif dans le cloud pour optimiser les processus d’ingénierie et de maintenance. Exploitant le réseau SAP Asset Intelligence Network, qui repose sur la plateforme SAP HANA Cloud, le projet vise à établir des connexions entre les données de différents équipementiers et fournisseurs de services pour les usines du groupe de chimie allemand. «L'objectif du projet est d'établir un dépôt d'informations sur les actifs, entièrement intégré et centralisé, garantissant la cohérence et la disponibilité des données», est-il précisé dans le communiqué de SAP.

Dévoilée au printemps 2016, la solution SAP Asset Intelligence Network a pour vocation d’augmenter l’efficience et de limiter le risque lors de l’exploitation des installations, précise Achim Krüger, responsable chez SAP de la ligne de produits Asset Management. Ce réseau de données centralisées et intégrées permet à un fabricant, notamment, de rendre les données accessibles à beaucoup d’utilisateurs et à être directement informé des éventuels problèmes de son client. Senior vice president, Technical Site Services du site de Ludwigshafen de BASF, Andreas Wernsdörfer explique en quoi cette collaboration avec SAP pourrait s’avérer utile: «Une approche numérique plus intégrée avec nos partenaires commerciaux nous permettrait d'accéder facilement aux informations les plus récentes et actuelles lorsque cela s'avère nécessaire.»

Webcode
DPF8_54404