Monitoring de sécurité

Expansion US pour la jeune société vaudoise Hacknowledge

| mise à jour

Prestataire de services de monitoring de sécurité basé en Suisse romande et créé en 2016, Hacknowledge ouvre une succursale aux Etats-Unis.

Paul Such, ex-directeur de SCRT, a fondé et dirige le prestataire de services de monitoring de sécurité Hacknowledge.
Paul Such, ex-directeur de SCRT, a fondé et dirige le prestataire de services de monitoring de sécurité Hacknowledge.

Fondé en 2016, la société vaudoise Hacknowledge annonce l’ouverture d’une filiale aux Etats-Unis. Basée à Préverenges et comptant actuellement une dizaine de collaborateurs, Hacknowledge offre des services de monitoring de sécurité. Plus précisément une offre «clef en main» couvrant la surveillance, la détection des risques cyber-sécuritaires et la réponse aux menaces. Le prestataire se charge de l’analyse des activités des actifs informatiques d’une entreprise, avec la promesse de réduire les alertes de milliers d'événements faussement positifs à seulement quelques alertes de forte probabilité.

Hacknowledge est dirigé par Paul Such, qui a fondé et dirigé pendant 15 ans la société SCRT, spécialisée dans le hacking éthique. Contacté par ICTjournal, Paul Such explique qu’il a aujourd’hui revendu l’intégralité de SCRT, précisant: «Il était temps pour moi de faire autre chose. Je pense que la Suisse a une carte à jouer dans le domaine du monitoring sécurité.»

Selon le directeur de Hacknowledge, l’ouverture des bureaux à Newport Beach (Californie) répond à une demande du marché américain. «Pour être honnête, nous ne visions pas déjà une ouverture à l’étranger mais nous avons eu l’opportunité d’ouvrir un bureau local et l’avons saisie», confie Paul Such. Employant pour l’heure trois personnes aux Etats-Unis, la société reste suisse. L’actionnariat est inchangé et toute la R&D est en Suisse, ajoute Paul Such, qui souligne: «Aucune donnée suisse ne sera accédée ou stockée aux Etats-Unis.»

Webcode
DPF8_53404