Banque d'investissement

L’intelligence artificielle vient épauler les traders d’UBS

| mise à jour

UBS a présenté deux cas d’utilisation de système d’intelligence artificielle pour optimiser les opérations du front-office et les stratégies de ses traders.

(Source: CC0/pexels.com)
(Source: CC0/pexels.com)

Dans ses bureaux londoniens, la banque UBS a récemment fait la démonstration de la façon dont elle puise aujourd’hui dans l’intelligence artificielle (IA). Rapportés par The Financial Times, les deux cas d’utilisation de systèmes IA exposés concernent le front-office et non le back-office, dont certaines opérations sont déjà automatisées depuis des années à l’aide d’algorithmes. La banque helvétique introduit maintenant les dernières avancées en matière d'intelligence artificielle au cœur des opérations de ses traders, relate The Financial Times. L’objectif étant de les épauler dans les tâches d’allocation de fonds et de mise en place de stratégies d’investissements.

Demandes d'allocation post-transaction

Le premier cas d’utilisation d’IA présenté par UBS concerne les demandes d'allocation post-transaction des clients. Celles-ci sont prises en charge par un système automatisé, développé en collaboration avec Deloitte. Le programme scanne les e-mails des clients détaillant comment ils souhaitent diviser les transactions en bloc entre les fonds. L’agent intelligent traite ensuite ces demandes et exécute automatiquement les transferts.

Trading de volatilité

Le second cas rapporté par The Financial Times, décrit comme plus innovant, fait appel à des capacités de machine learning. Développé avec la fintech new-yorkaise Tradelegs, le système aide les traders à mettre au point de nouvelles stratégies de trading de volatilité, précise le quotidien britannique. L’IA examine pour ce faire de vastes quantités de données boursières, en temps réel, et crée une stratégie basée sur l'apprentissage des patterns des marchés volatiles. L’offre basée sur cette solution est déjà proposée aux clients. Selon The Financial Times, UBS s'attend à sécuriser son premier contrat d’ici quelques mois.

Webcode
DPF8_50217