Innovation blockchain

La plateforme de diffusion de contenu Decent cale au démarrage

| mise à jour

Basée à Genève, la start-up Decent a lancé dans la douleur son réseau de diffusion de contenu digital exploitant sa propre blockchain.

Page d’accueil de la marketplace Decent Go.
Page d’accueil de la marketplace Decent Go.

Pour développer son réseau blockchain de diffusion de contenu digital décentralisé, la start-up Decent avait mené une campagne de financement participatif à succès l’automne passé. La jeune pousse, dont le siège est basé à Carouge (Genève), avait levé l’équivalent de plus 4 millions de dollars auprès de plus de 4000 investisseurs. Selon un principe en vigueur dans l’écosystème des start-up blockchain, le financement s’est opéré par le biais d’une ICO, une offre initiale de pièces de monnaie virtuelle. Les DCT, la propre crypto-monnaie de Decent, ont été distribués aux investisseurs après 8 mois de développement, via l’application web Decent Go publiée pour l’occasion. Mais le processus ne s'est pas déroulé sans heurts.

La crypto-monnaie promise se fait attendre

Lancée publiquement le 30 juin, la version bêta de Decent Go intègre notamment un porte-monnaie pour stocker et transférer des DCT, par exemple pour les revendre ensuite sur des plateformes d'échange de crypto-devises. Il faut savoir que dans le cadre des campagnes ICO, beaucoup d’investisseurs spéculent sur de gros profits. Les participants à la campagne ICO de Decent ont dû ronger leur frein. Durant une vingtaine d’heures à la suite du lancement officiel, aucun investisseur n’a pu accéder à son compte en raison de gros couacs techniques. Puis les premiers DCT n’ont été distribués qu’environ 48 heures après le lancement manifestement précipité de Decent Go. Sur les réseaux sociaux et le Slack de Decent, ces problèmes ont suscité une avalanche de commentaires négatifs de la part de la communauté d’investisseurs, dont un certain nombre a commencé à douter des capacités techniques de la start-up. Egalement publiés le 30 juin, les logiciels desktop servant à la création de DCT par minage (à l’instar du Bitcoin) n’ont pas pu être utilisés directement au lancement.

Appel aux créateurs de contenu

Tout le monde peut dès à présent ouvrir un compte sur Decent Go, également appelé à faire office de marketplace pour l’achat et la vente de contenu basé sur le réseau de Decent. La marketplace ne propose pour l’heure aucun contenu. On peut toutefois y lire un message appelant les créateurs à se joindre à cette plateforme de distribution d'articles, de musique ou encore de vidéos, dont l’objectif est d’éliminer les intermédiaires grâce à la blockchain.

Le projet de Decent est ambitieux.... mais il aurait visiblement mérité quelques mois supplémentaires de développement et de tests avant le lancement public du réseau.

Webcode
DPF8_48626