Nouveau cap

Le patron d’Uber Suisse quitte aussi le navire

| mise à jour

Manager d’Uber pour la Suisse depuis 2014, Rasoul Jalali quitte une entreprise dans la tourmente, récemment amputée de plusieurs membres de sa direction. Rasoul Jalali part chez le prestataire alémanique Pegasus Digital.

Responsable d’Uber pour la Suisse depuis 2014, Rasoul Jalali va intégrer le conseil d'administration de Pegasus Digital.
Responsable d’Uber pour la Suisse depuis 2014, Rasoul Jalali va intégrer le conseil d'administration de Pegasus Digital.

Responsable d’Uber pour la Suisse, l’Allemagne et l’Autriche, Rasoul Jalali quitte le fournisseur du service de chauffeurs à la demande. Son successeur n’est pour l’heure pas connu. Ce changement de cap intervient alors que Travis Kalanick, le CEO d’Uber, a annoncé prendre un congé sabbatique d’une durée indéterminée dans un contexte difficile pour lui et sa firme, dont la direction accusée de favoriser une culture d’entreprise sexiste a déjà été amputée de plusieurs membres.

Responsable d’Uber pour la Suisse depuis 2014, Rasoul Jalali va intégrer début août la société suisse alémanique Pegasus Digital, qui se présente comme un think-tank offrant des services aux start-up. Rasoul Jalali va occuper un siège au conseil d'administration et deviendra aussi copropriétaire. Il jouera un rôle majeur dans la poursuite du développement du modèle d'entreprise de Pegasus Digital, précise le communiqué.

Agé de 35 ans et de nationalité suisse, Rasoul Jalali a également travaillé par le passé pour les cabinets de conseils Boston Consulting Group et Arthur D. Little. Il a étudié l'ingénierie à l'EPFZ et est titulaire d'un MBA de la London Business School.

Webcode
DPF8_45321