Rachat par SoftBank

Alphabet se débarrasse des robots de Boston Dynamics

| mise à jour

Racheté en 2013 par Google, le spécialiste de la robotique Boston Dynamics est cédé au groupe de télécommunications japonais SoftBank pour un montant non divulgué.

Le robot humanoïde Atlas (Source: Domaine public)
Le robot humanoïde Atlas (Source: Domaine public)

Le groupe de télécommunications japonais SoftBank a racheté le spécialiste de la robotique Boston Dynamics à Alphabet, la maison-mère de Google. Le montant n’est pas divulgué.

La firme de Mountain View avait fait en 2013 l’acquisition du fabricant de robots humanoïdes et à quatre pattes dont Atlas ou Big Dog, imaginés pour soutenir les forces armées en terrain hostile. Boston Dynamics a mené différentes collaborations avec le Pentagone.

Au printemps 2016, Alphabet s’est mise en quête d’un repreneur, à cause de la lenteur de Boston Dynamics dans la mise au point d'un produit commercialisable. La firme de Mountain View aurait aussi commencé à se sentir embarrassée par l'image parfois négative véhiculée par les robots de Boston Dynamics.

Commentant sa nouvelle acquisition, Masayoshi Son, Chairman & CEO de SoftBank Group Corp. se dit ravi d’accueillir l’équipe de Boston Dynamics dans la famille SoftBank, précisant: «Je suis impatient de les soutenir car ils continuent à faire progresser le domaine de la robotique et d'explorer des applications qui peuvent aider à rendre la vie plus facile, plus sûre et plus enrichissante.»

 

Webcode
DPF8_44762