Affaire Shadow Brokers

Microsoft a corrigé les failles dévoilées par Shadow Brokers

| mise à jour

Révélées par les hackers de Shadow Brokers, des failles dans Windows apparemment utilisées par la NSA ont été corrigées par Microsoft.

(Source: Fotolia)
(Source: Fotolia)

Le groupe de hackers Shadow Brokers a fait fuiter vendredi dernier une liste de failles de sécurité touchant plusieurs versions de Windows. Des vulnérabilités utilisées selon Shadow Brokers par la NSA (l’Agence nationale de sécurité américaine). Microsoft n’a pas tardé à réagir par le biais d’un billet de blog, assurant que la plupart des failles en question avaient déjà été corrigées. Parfois depuis pas mal de temps. Il en va ainsi de la vulnérabilité surnommée «EclipsedWing», patchée en 2008.

Tous les correctifs concernent les versions de l’OS à partir de Windows 7. A noter que trois failles non corrigées ne sont présentes que dans les versions antérieures à Windows 7: Microsoft encourage ainsi les utilisateurs de Windows XP et Vista à procéder à un upgrade de leur OS.

Les correctifs les plus récents concernant ces failles datent des mises à jour publiées par Microsoft le 14 mars 2017. Pour en bénéficier, les utilisateurs doivent bien sûr s’assurer d’avoir mis à jour leur système avec les packs les plus récents.

Webcode
DPF8_36680