Contenus publicitaires personnalisés

Publicité personnalisée dans l'app des CFF

| mise à jour

Les CFF veulent utiliser leur app Mobile CFF pour diffuser de la publicité personnalisée.

Les contenus publicitaires seront personnalisés en fonction de la localisation, des déplacements et du profil du passager. (Source: CFF)
Les contenus publicitaires seront personnalisés en fonction de la localisation, des déplacements et du profil du passager. (Source: CFF)

Après le site web et l'utilisation du WiFi gratuit, les CFF souhaitent désormais utiliser les données des clients récoltées via l'app Mobile CFF pour leur diffuser de la publicité ciblée. La commercialisation de ces informations sera effective dès cette année, selon l'hebdomadaire Schweiz am Wochenende. Les CFF récoltent les données si la fonction de géolocalisation est activée. Les contenus publicitaires seront ensuite personnalisés en fonction de la localisation, des déplacements et du profil du passager, à savoir s’il voyage en première ou en deuxième classe. Ainsi, un passager en 1ère classe pour Lucerne pourra se voir recommander un concert au centre des congrès du KKL, tandis qu'un voyageur en 2e classe pourra se faire suggérer une visite au Musée des Transports, exemplifie la Schweiz am Wochenende.

Reste la question de la protection et l'utilisation légale des données. En effet, la collecte se fera automatiquement dès que l'utilisateur accepte les conditions générales de vente. Pour le porte-parole des CFF Daniele Pallecchi cité à l’ATS, l'objectif est de créer des groupes cibles et chaque profil sera anonymisé. «Les CFF respectent constamment la législation en vigueur, chose à laquelle veille le Préposé fédéral à la protection des données», précise-t-il. Le client a la possibilité de refuser la publicité en changeant les paramètres sur l’application mobile.

Sur internet, les CFF encouragent déjà les annonceurs à placer des publicités sur l'app CFF Mobile. Dotée d'une nouvelle interface depuis novembre dernier, la plateforme compte 1,6 million de clients uniques par mois, et enregistre près de 20 millions de visites mensuelles. Dans une interview, Christof Zogg, directeur Digital Business des CFF, expliquait: «Nous vendons plus de 50 000 de billets par jour. Ce qui représente environ 15 fois plus que les ventes réalisées à la gare centrale de Zurich, notre plus grande gare.»

Webcode
DPF8_31969