Hyperledger Fabric

IBM et SecureKey veulent exploiter le blockchain pour la vérification d'identité

| mise à jour

IBM s'associe au spécialiste canadien de l'authentification SecureKey Technologies dans le but de créer un réseau de partage d’identité et d’attributs numériques basé sur la technologie blockchain.

(Source: SecureKey)
(Source: SecureKey)

IBM et le spécialiste canadien en authentification SecureKey Technologies annoncent leur collaboration dans la mise en place d’un réseau de partage d’identité et d’attributs numériques basé sur la technologie blockchain. Le réseau permettra aux consommateurs d’attester facilement leur identité de manière sécurisée, efficace et confidentielle, précise IBM. Les particuliers ou les membres du réseau pourront ainsi contrôler les informations d’identification qu’ils désirent partager depuis des tiers fiables jusqu’à des entreprises de leur choix. En substance: si un client a confirmé son identité avec sa banque, il pourra autoriser le partage de ses données avec une autre entreprise lors de l'ouverture d'un nouveau compte. L’établissement bancaire ayant déjà procédé à la vérification exhaustive de son client, l’entreprise tierce assumera que les renseignements sont corrects et autorisera le particulier à bénéficier des nouveaux services, sans passer par un processus complet.

«Ce que IBM est en train de construire avec SecureKey et les membres de l'écosystème d'identité numérique au Canada, y compris des grandes banques, des entreprises de télécommunication et des agences gouvernementales, aidera à relever les défis de taille qui entourent l'identité, explique Marie Wieck, directrice générale d’IBM Blockchain. Cette méthode est une approche entièrement différente de la vérification d’identité et, grâce à SecureKey, nous sommes sur la bonne voie pour l'incorporer à la blockchain. Elle constitue un exemple éclairant du type d'innovation que les réseaux de blockchain autorisés peuvent accélérer.» Actuellement en phase de test, le réseau repose sur la technologie issue de la plateforme open-source Hyperledger Fabric, projet collaboratif dirigé par la fondation Linux et dans lequel est déjà investi la société américaine. IBM et SecureKey prévoient de sortir ce système dans le courant de l'année. Les consommateurs canadiens pourront adhérer à ce nouveau service via une application mobile.

Les principales banques canadiennes dont la Banque de Montréal et la Banque royale du Canada se sont jointes à l'écosystème d'identité numérique en investissant collectivement 27 millions de dollars dans SecureKey, souligne le communiqué.

Webcode
DPF8_31914