Acquisition

La start-up lausannoise Poken rachetée par le géant de l'événementiel GES

| mise à jour

Le géant de l'événementiel GES, filiale du groupe américain Viad, absorbe Poken. La start-up lausannoise a développé des badges intelligents facilitant le réseautage lors d'événements.

(Source: Poken)
(Source: Poken)

Le spécialiste américain de l’événementiel GES annonce le rachat de Poken. Créée en 2008, la start-up lausannoise a développé la plateforme Poken 360° qui favorise le réseautage grâce à des badges intelligents. Dotés de la technologie NFC, ils permettent d'échanger des documents numériques comme des cartes de visites via la technologie Touch and Glow. «L'équipe de Poken apporte des capacités d'innovation significatives, l'expérience et la connaissance d'événements intelligents, précise le communiqué. La société va augmenter la valeur ajoutée que GES apporte à ses clients et à leurs participants.»

Poken va rejoindre l'équipe d'intelligence événementielle N200 de la société américaine. Dans son communiqué, la filiale du groupe Viad annonce vouloir conserver le nom de la plateforme Poken 360° et intégrer la trentaine de collaborateurs de la jeune pousse. Le fondateur et directeur général de Poken, Stéphane Doutriaux, est nommé directeur commercial du groupe. «Ensemble, nous avons l'intention de poursuivre une stratégie agressive pour créer des événements véritablement mesurables et connectés», s'enthousiasme Stéphane Doutriaux. Présente à New York et à Sibiu en Roumanie, Poken va garder ses locaux lausannois.

Webcode
DPF8_31738